Les 50 ans et + détiennent 52 % du pouvoir d'achat en France !

Les seniors, les plus fidèles clients au restaurant

Au restaurant, dans un cas sur trois, c'est un consommateur âgé de 50 ans et plus qui a réservé une table, rapportent les derniers chiffres du cabinet d'études NPD Group, ce mardi 9 octobre. La fréquentation de la restauration assise de cette catégorie de la population a progressé de 8% entre 2012 et 2017, alors que les visites étaient en repli de 4%, tous types de clients confondus. 

Représentant près de 35% de la population française, les seniors pèsent pour 20% de toutes les visites de la restauration hors domicile. Sur le marché global de la restauration, leurs visites sont en hausse de 5% entre 2012 et 2017. Ce sont des clients que les restaurateurs accueillent régulièrement et qui profitent pleinement de l'expérience gustative.

Leur ticket moyen dépensé est supérieur de 15% par rapport à la moyenne de la...

Lire la suite

Source : La Depeche


PHARMAGEST INTERACTIVE lance une offre de télé consultation pour EHPAD

MALTA INFORMATIQUE, filiale du Groupe Pharmagest, lance aujourd'hui sa solution de téléconsultation pour les EHPAD : TITAN TELECONSULTATION. 

Créée en 1999, MALTA INFORMATIQUE est spécialisée dans la conception et l'édition de logiciels destinés aux EHPAD (Etablissements d'Hébergement de Personnes Agées Dépendantes) et structures d'accueil de jour pour personnes âgées, marché porteur dont elle détient plus de 25% de parts de marché. 

Son application TITAN constitue la seule solution du marché capable de proposer un circuit du médicament complet pour EHPAD. Au 1er septembre 2018, MALTA INFORMATIQUE équipe 2.000 EHPAD en France.

Désertification médicale, confort du résident, amélioration de la logistique, baisse des coûts, sont des raisons qui amènent les EHPAD à avoir recours à la télémédecine. 

Lire la suite

Source : EasyBourse 


Baromètre 2018 sur les usages mobiles

Pour la 3ème édition, le Groupe Open et Testapic sont fiers de vous partager la nouvelle version du Baromètre sur les usages mobiles pour cette année 2018.

Ce précieux recueil vous apportera des chiffres clés sur l'utilisation des applications par les utilisateurs sur l'année 2018, notamment sur le calcul du retour sur investissement du développement d'une app, le comportement des utilisateurs lors du choix d'une application sur un Store, l'avenir des PWA (Progressive Web Application) et bien d'autres métriques ou enseignements.

Vous y trouverez également l'évolution de ces chiffres par rapport aux années précédentes et les futures tendances.

L’enquête s’appuie sur les réponses de 1 460 utilisateurs et 515 professionnels (54% de femmes et 46% d'hommes de 19 à 62 ans avec une moyenne d'âge de 36 ans).

Téléchargez le baromètre


Réforme des retraites : l'exécutif dévoile ses premiers arbitrages

Des cotisations jusqu'à 10.000 euros de revenus mensuels, avec prise en compte des primes des fonctionnaires, et des pensions majorées dès le premier enfant : le gouvernement a dévoilé ce mercredi les « premiers grands principes » de  sa future réforme des retraites . 

Après des mois de concertation, le haut-commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye a présenté, à l'occasion d' une réunion avec les partenaires sociaux au ministère des Solidarités, une quinzaine de lignes directrices, reprenant en partie les engagements d'Emmanuel Macron. 

Le futur système « universel » qui « remplacera les 42 régimes de retraite existants » sera ainsi « public, par répartition » comme aujourd'hui, ce qui implique que « tous les assurés » y cotiseront « dans la limite de 120.000 euros bruts annuels » de revenus...

Lire la suite

Source : Les Echos


Qui sont les jeunes retraités français ?

En France, les jeunes retraités sont, en moyenne, âgés entre 60 et 69 ans, gagnent entre 12 et 36 K€ et vivent en couple sans enfants.

Le Livre blanc de MEDIAPOST dresse 5 profils de jeunes retraités et les moyens de les atteindre :

les aisés dynamiques (15,5%) : anciens CSP+, propriétaires, un peu plus âgés que la moyenne, ils abordent la retraite avec tranquillité. Ils réalisent ou projettent de réaliser beaucoup d’achats dans presque tous les domaines. Ils sont demandeurs d’informations sur les voyages et le bricolage.

Ils sont sensibles aux imprimés publicitaires ou courriers adressés mais aussi à la presse quotidienne et aux magazines.

les hédonistes (18,5%) : Ce sont souvent des hommes sans enfant et propriétaires qui...

Lire la suite

Source : Age Economie


Ophtalmo, gynécologue... les délais pour obtenir un rendez-vous s'allongent

Avec les déserts médicaux, l'allongement des délais d'attente pour obtenir un rendez-vous chez le médecin est l'autre difficulté liée au déficit de praticiens. La palme revient aux ophtalmologues, où il faut attendre 80 jours en moyenne avant d'obtenir une date de consultation. Il faut également patienter 61 jours en moyenne avant de pouvoir se rendre chez un dermatologue, 50 jours chez un cardiologue, un mois et demi chez un gynécologue et un rhumatologue, un mois chez un chirurgien-dentiste et 3 semaines chez un pédiatre ou un radiologue, selon une étude publiée ce lundi par le service statistique du ministère de la Santé (Drees). Le délai chez un généraliste est de 6 jours en moyenne. Mais dans 49% des cas, le rendez-vous est obtenu en moins de deux jours.

Toutefois, les délais sont bien moindres, quel que soit le professionnel contacté, lorsque la demande de rendez-vous est liée à l'apparition ou l'aggravation de symptômes...

Lire la suite

Source : Le Figaro


La retraite à 63 ans : dans quelles conditions ?

C'est acquis, l'âge minimum de départ à la retraite  restera à 62 ans . Inutile d'agiter un chiffon rouge, alors que le Haut-Commissaire à la réforme des retraites , Jean-Paul Delevoye, qui reçoit ce mercredi tous les partenaires sociaux, doit déjà déminer une foule de sujets avant de  créer le futur régime universel . Néanmoins, selon plusieurs sources, l'idée d'introduire une deuxième borne, un « âge-pivot » qui pourrait être 63 ans, afin de retarder les départs à la retraite, est à l'étude.

Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger a réagi ce lundi sur BFMTV et RMC Info : « J'ai lu dans un quotidien ce matin que certains poursuivaient l'idée d'avoir un âge-pivot à 63 ans. Je le dis très clairement : tous ceux qui ont dans la tête un élément paramétrique -jouer sur l'âge - pour cette réforme auront l'opposition de la CFDT. C'est clair et net. » 

 

Lire la suite

Source : Les Echos


Les seniors seraient exemplaires en matière de « bien manger »

A l’occasion de la Semaine du goût (8-14 octobre) qui vise à favoriser la transmission et l’éducation au goût entre les générations, la société Cogedim Club, spécialisée dans les résidences services pour les seniors, vient de dévoiler son nouveau Baromètre 55+ qui concerne cette année, le bien-être alimentaire. 

Selon cette nouvelle édition de ce baromètre, il semblerait que les habitudes des seniors correspondent au modèle idéal des repas sains et équilibrés. En effet, 88% des sondés cuisinent au moins une fois par semaine, mais surtout, près des trois-quarts (73%) se font à manger tous les jours ou presque -bien évidemment pour que cela soit optimal pour la santé, il faut utiliser le maximum d’aliments non transformés. 

Toujours selon cette étude, 80% des seniors consomment de la viande une fois par semaine. Attention à la viande rouge et aux charcuteries. Point trop n’en faut, puisque...

Lire la suite

Source : SeniorActu


Une alliance d'entreprises pour bien vieillir chez soi

C'est en juin 2018 que Silver Alliance voit le jour. 18 entreprises françaises petites, moyennes ou grandes, ont signés une charte au service des seniors qui veulent et peuvent continuer à vivre chez eux.

Une charte les rassemble :

1. Les membres de l’Alliance sont bienveillants entre eux et à l’égard du consommateur.

2. La loyauté doit présider aux pratiques et actes de chaque membre en interne comme dans leur relation au consommateur.

3. La transparence des informations données par chaque membre est totale. Chaque membre s’est engagé auprès de Silver Alliance à apporter des informations vérifiables, à respecter la charte de valeurs et à offrir la meilleure qualité de services auprès du consommateur.

 

Lire la suite

Source : FranceTVinfo


Les seniors sont-ils oubliés de l'emploi ?

France Stratégie, un organisme rattaché au gouvernement, a cette semaine souligné que la part des seniors qui travaillent, en France, reste très inférieure aux autres pays européens, même si elle progresse. Seuls 29% des 60-64 ans travaillent en France, alors que ce taux s'élève à plus de 42% chez nos voisins européens. Alain Cordesse a été rapporteur, pour le Conseil économique, social et environnemental, d'un avis sur l'emploi des seniors.

Comment expliquer cette différence importante avec nos voisins européens ? 

Alain Cordesse : "Il est possible que ce soit assez culturel, nous sommes passés à la fin du XXe siècle d'un système de pré-retraite généralisé, avec des pans entiers de l'industrie qui s'effondraient, et puis depuis 2010, la disparition de toute aide pour l'emploi des seniors. Il est possible que cela ait créé un esprit français qui fait qu'on arrête de...

Lire la suite

Source : Sciences & Avenir


La "double peine" de l'entrée en maison de retraite

Huit Français sur dix considèrent que les seniors "perdent leur autonomie de choix" lorsqu'ils entrent en maison de retraite, ce qui s'apparente à une "double peine" pour des personnes déjà fragilisées par le grand âge, selon une étude du Credoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie). Ces résultats ont été publiés lundi 1er octobre 2018 après une enquête réalisée en face à face en juin 2018 auprès d'un échantillon représentatif de 2.014 personnes. Cette enquête est rendue publique alors que le gouvernement lance le même jour une "concertation" devant mener avant fin 2019 à une loi sur le financement de la dépendance.

 

"On entre en structure d'accueil parce que l'on a perdu en autonomie. Mais on perd un peu plus encore en autonomie en y entrant... Ce moment est ainsi perçu comme une double peine pour les intéressés", résument les auteurs de cette étude ...

Lire la suite

Source : Sciences & Avenir


Seniors : quelles alternatives aux Ehpad ?

Débourser 2 000 € en moyenne pour vivre en Ehpad, un mot pas très "jojo" pour désigner les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Une perspective d'avenir pas très "jojo" elle non plus. Heureusement, il existe des alternatives. Tout d'abord, la colocation entre seniors. Une solution qui rencontre de plus en plus de succès. Même concept que pour les étudiants : on partage le loyer et les charges. Il existe aussi la colocation intergénérationnelle. Pourquoi ne pas prendre un étudiant sous son toit ? Une solution pratique et le budget est petit pour les deux parties. En échange, l'étudiant doit être présent au dîner et rendre des petits services.

L'accueil familial : là c'est le senior qui emménage dans une famille agréée par le conseil général, moyennant une pension. Il dispose d'une chambre et participe à la vie de famille. Enfin, le béguinage, des maisons rassemblées autour d'un espace de vie ...

Lire la suite

Source : FranceTVinfo


Les retraités se mobilisent pour leur pouvoir d'achat

Le rassemblement a duré un peu plus de deux heures sur la place de la République. Près de 300 retraités se sont réunis ce mercredi 03 octobre à Paris pour défendre leur pouvoir d'achat et réclamer la revalorisation des pensions. À l'appel de neuf organisations dont la CGT, la FSU, la FO, la CDFTC, la CFE-CGC et Solidaires, ils ont donné le coup d'envoi des mouvements sociaux du mois d'octobre, et attendent une mobilisation massive pour les manifestations du 9 et 18 octobre à Paris. 

Marie-Louise, ancienne enseignante désormais à la retraite, se dit très inquiète de ces nouvelles réformes et souhaite une remise en cause des mesures de la CSG pour maintenir «un niveau décent pour les retraités». Comme la majorité des retraités présents place de la République, Marie-Louise ne sera pas concernée par la baisse de la taxe d'habitation. Elle proteste «contre l'image d'assistés que le gouvernement ...

Lire la suite

Source : Le Figaro


"Bien chez moi", un magasin dédié aux seniors

Flers compte de nombreux seniors. "Bien chez moi", a ouvert ses portes le 3 octobre 2018 dans cette ville. Plus de 1 200 produits destinés à faciliter le quotidien des seniors sont proposés dans ce magasin. Si la clientèle est au rendez-vous, de nombreuses enseignes ouvriront dans l'Hexagone. De plus, selon les informations, les seniors représenteront le tiers de la population française en 2030.

 

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 04/10/2018 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 4 octobre 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Lire la suite

Source : LCI


Slow Tourisme : une alternative au tourisme de masse qui séduit les seniors

Depuis sa création en 1971 à Marseille, Vacances Bleues a toujours été proche de la clientèle senior. Une clientèle exigeante qu’elle connait parfaitement. 

Aujourd’hui, le groupe hôtelier a décidé de faire évoluer une partie de son offre, non pas vers d’autres horizons, mais vers une nouvelle manière de voyager qui s’inscrit dans une transformation plus profonde de la société, qui va bien au-delà des voyages : celle de la consommation raisonnée. 

Un concept qui nous vient à l’origine d’Italie avec la « slow food » et qui se répand petit à petit dans d’autres domaines d’activités. Du vêtement au tourisme. C’est là qu’intervient Vacances Bleues qui propose désormais au sein de son offre, une offre « slow tourisme ». 

« S'imprégner pleinement de la nature en favorisant la rencontre avec les populations locales, découvrir des paysages enchanteurs tout en prenant son temps et ralentir le...

Lire la suite

Source : Senior Actu


Pour 87 % des Français de plus de 55 ans, bien-vieillir est synonyme de rester autonome

Selon un sondage Pfizer / AplusA de juillet 2018, 62 % des personnes âgées de plus de 55 ans ont peur de vieillir. Leur plus grosse inquiétude : la dégénérescence des facultés cognitives. Cette étude* révèle également que pour vieillir en bonne santé, 66 % des personnes interrogées comptent sur leur médecin.

Pour faire face à cette exigence du Bien-vieillir, quelles sont les adaptations nécessaires pour notre société, le système de santé, les professionnels de santé ? Comment proposer une prise en charge adéquate et mieux adaptée ? Pfizer s’est penché sur ces questions en lançant plusieurs initiatives en faveur du bien-vieillir.

Plus de 60 % des patients âgés de plus de 60 ans sont déficients visuels. La cataracte, qui apparait le plus souvent après 60 ans, est impliquée dans un quart des causes de malvoyance.

Lire la suite

*Voir l'étude

Source : SilverEco


Ehpad: 2000 euros restent à la charge des retraités chaque mois

Gérer financièrement sa fin de vie devient de plus en plus compliqué. Selon une étude dévoilée par la Mutualité française ce lundi, à l‘occasion de la journée internationale des personnes âgées, le reste à charge étouffe de plus en plus les retraités qui se retrouvent dans une situation de dépendance. Après le versement des différentes aides existantes (allocation personnalisée d'autonomie, aide sociale à l'hébergement), ces derniers doivent encore dépenser 2000 euros de leur poche en moyenne pour financer leur hébergement en Ehpad. «En moyenne, ce reste à charge représente 100% du revenu disponible moyen des plus de 75 ans. En 2011, pour plus d'un résident sur deux, il était supérieur aux ressources», affirme l'étude.

Ce niveau varie fortement d'un département à l'autre en fonction du prix de l'hébergement. 

Lire la suite

Source : Le Figaro


Humanis présente une nouvelle version de son site Internet EssentielAutonomie.com

A l'occasion de la Journée Nationale des aidants 2018, Humanis présente une nouvelle version de son site Internet EssentielAutonomie.com conçue pour apporter un appui et des réponses aux aidants confrontés à la perte d'autonomie d'un proche. Initialement lancé en 2016, le site a évolué au fil du temps. « Il s'est enrichi d'articles et d'interviews d'experts mais est aussi devenu plus intuitif, plus fluide et plus interactif », a expliqué le groupe de protection sociale dans un communiqué. Cette approche a rencontré son public : le trafic a augmenté de +15% entre 2017 et 2018.

Pour procéder à ces changements, Humanis a choisi de co-construire et d'expérimenter avec les aidants eux-mêmes, afin de trouver des solutions qui leur ressemblent et rester au plus près de leurs préoccupations.

Conçu avec un gérontologue, un psychologue et un coach en transition de vie, il ...

Lire la suite

Source : Tribune de l'assurance


Devenir mannequin passé 50 ans, c'est possible !

Le mannequinat n’est plus réservé qu’aux jeunes. Si vous avez entre 50 et 80 ans et que vous êtes bien dans votre peau et fier(e) de votre âge, vous pouvez tenter votre chance dans les castings. Nos conseils pour vivre sous les clichés des photographes !

Le constat : les plus de 50 ans sont de plus en plus représentés dans la publicité, notamment dans les domaines liés à la parapharmacie, aux banques et assurances, aux cosmétiques pour les peaux matures, mais aussi dans les défilés pour des maisons de couture comme Hermès.

Pour qui : grands, petits, ronds, minces… Tous les profils peuvent être remarqués. Même si cela reste un métier où le professionnalisme est de rigueur, la plupart des mannequins recrutés après 50 ans n’avaient aucune expérience dans le monde du mannequinat avant d’intégrer une agence.

Lire la suite

Source : Planet


Famille d'accueil : une alternative aux EHPAD

Certaines familles accueillent des personnes âgées chez elles pour proposer une alternative aux EHPAD. Chez Christiane Hermilly, en Normandie, c'est un peu comme une famille recomposée. Odette Jehan, 81 ans, vit ici depuis le mois d'avril et est une mamie qui adore donner un coup de main en cuisine. Le principe de l'accueil familial est de s'y sentir "comme à la maison". Christiane accueille ainsi trois personnes âgées chez elle. Jacques était auparavant en maison de retraite, mais il n'a pas supporté. C'était, selon ses mots, "un mouroir". Dans la maison, ils prennent leurs repas tous ensemble, et le font dehors quand il fait beau. Christiane cuisine, sert et s'occupe de tout le monde. Elle travaille à domicile et à plein temps. 

Chez Emmanuel Bigot, Nicole s'est installée il y a deux ans. Depuis un AVC, elle a besoin d'assistance et d'une présence aussi. Une infirmière passe tous les jours et le médecin...

Lire la suite

Source : FranceTVinfo


La Silver économie au Japon : vers une croissance renouvelée ?

Avec plus de deux millions de personnes âgées de plus de 90 ans, le Japon fait face à un véritable défi démographique et doit s’adapter pour permettre à sa société de vieillir dans de bonnes conditions.

Depuis plusieurs années, le gouvernement japonais a mis en place des réformes structurelles pour faire face au vieillissement massif de la population nippone. L’utilisation de l’intelligence artificielle dans les diagnostics médicaux ou l’automatisation des voitures font partie des mesures qui seront appliquées d’ici 2020.

Dans le secteur privé, de nombreuses startups innovent pour le bien-vieillir, à l’exemple de Cyberdyne, D Free ou encore Will.

Le gouvernement japonais a également exhorté les entrepreneurs étrangers à venir travailler au Pays du Soleil Levant dans ce secteur.

Lire la suite

Source : Silver Eco


Les bienfaits des jeux vidéo sur la santé des seniors

D’après une étude que des scientifiques californiens ont réalisée sur 100 sujets âgés de plus de 55 ans, certains jeux vidéo jouent en faveur de la santé morale des seniors. Mieux encore, ce type de divertissement est bon pour les capacités cognitives des personnes âgées. Évidemment, il est ici question de jeux vidéo ciblés.

Dans son magazine santé pour senior, « Mutuelles-comparateur.fr » a d’ailleurs expliqué que ces jeux peuvent avoir le même effet que les calmants chez les seniors. Il existe toutefois des jeux à éviter. Alors, plus précisément, quels sont les effets des jeux vidéo sur le cerveau des personnes âgées ?

Les jeux vidéo sur tablette, sur console et sur PC sont avantageant pour les personnes âgées. Ce moyen de divertissement apporte la sérénité et le calme à cette catégorie de gamers. Les jeux vidéo interviennent aussi dans le ralentissement de quelques ...

Lire la suite

Source : Nozzhy


Non, un retraité moyen ne va pas perdre « 1 000 euros par an »

Le gouvernement vide-t-il le portefeuille des retraités ? C’est en tout cas ce qu’a affirmé Nicolas Dupont-Aignan, député souverainiste de l’Essonne, sur France Inter mardi 11 septembre. L’ancien candidat de la présidentielle, président du mouvement Debout la France, a évoqué une perte de pouvoir d’achat moyenne de « 1 000 euros » en une année pour un retraité moyen. Mais si les mesures évoquées par le responsable politique existent bel et bien, son chiffrage est pour le moins fantaisiste. Explications.

Ce qu’il a dit :

« Quand à 1 300 euros par mois de retraite vous allez perdre avec la désindexation sur l’inflation (…) 300 euros par an. Quand vous avez déjà les taxes sur l’essence qui ont augmenté en moyenne pour une voiture diesel de 300 euros par an, la CSG [contribution sociale généralisée] qui a augmenté de 300 euros par an. Cela veut dire que sur une...

Lire la suite

Source : Le Monde


Les Européens vivent plus longtemps et en meilleure santé

Publié tous les trois ans, le rapport sur la santé en Europe de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) offre cette année un bilan plutôt positif. Les Européens vivaient en moyenne un an de plus en 2015 qu’en 2010, soit 77,9 ans. L’écart entre les hommes et les femmes reste néanmoins stable, 6,6 ans, soit 74,6 ans pour les hommes contre 81,2 ans pour les femmes en 2015.

Ces résultats positifs s’accompagnent d’une réduction de la mortalité globale de 25 % en 15 ans. L’ambition de l’OMS était également de réduire de 1,5 % le nombre de morts prématurées d’ici à 2020, en orientant les politiques de santé vers le traitement des maladies chroniques (maladies cardiovasculaires, diabète, cancer et maladies respiratoires). Un objectif dépassé, qui a atteint une moyenne de 2 % de réduction par an.

Lire la suite

Source : La Croix


Eca Assurances lance une nouvelle offre pour les seniors

45%  des seniors se déclareraient soucieux pour leur santé. Partant de ce constat, Eca Assurances a construit une nouvelle offre dédiée aux 55 – 99 ans, Capital Senior. Celle-ci sera présentée par Eca Particuliers à son réseau de courtiers les 19 et 20 septembre lors des Journées du Courtage organisées par le groupe Infopro Digital, propriétaire de l'Argus de l'assurance.

Eca Assurances entend simplifier le parcours de l'adhérent en supprimant les formalités médicales à l'adhésion, en généralisant le tiers payant et en offrant la possibilité d'une prise en charge immédiate des frais de santé.

Les 5 formules sont faites pour les seniors avec des garanties spécifiques et renforcées (optique, dentaire, auditif) :

Prise en charge des frais réels en hospitalisation...

Lire la suite

Source : L'Argus de l'assurance


Senior, senior, une appli destinée aux seniors

 Voici une démarche intéressante de la part d’une grande ville française. En effet, Caen va proposer à ses habitants de 55 ans et plus, à partir du 17 septembre prochain, le téléchargement gratuit d’une application baptisée « Senior Senior » qui vise à mettre en relation des personnes par le biais de six thématiques clés : partager un loisir ; faire ses courses ; se déplacer ; le numérique ; le sport et les animaux. 

Pour les néophytes en matière de nouvelles technologies, rappelons qu’une application est un petit programme informatique qui se télécharge sur un ordinateur, un smartphone ou une tablette numérique. Pour faire simple, une application est généralement dédiée à une thématique ou une fonction bien précise.   

Caen est la première ville de France à développer et à lancer une application sur son territoire, en partenariat avec son Centre communal d’action sociale de la Ville. 

Lire la suite

Source : Senior Actu


Corse : le développement des résidences seniors

 

Vu de l’extérieur, un immeuble flambant neuf de la Rocade ajaccienne n’a rien de particulier. Pourtant, à l’intérieur, tout est fait pour faciliter la vie de ses résidents. 

Il s’agit d’une résidence senior. Les habitants ont tous plus de 60 ans. Depuis son installation, Germaine a des journées bien remplies. « Le matin je fais les activités qu’il y à faire. Hier, on a fait de la gym, aujourd’hui, il y avait le yoga, mais je n’y vais pas. Demain il y a l’aquagym, jeudi, je vais à Carrefour parce qu’ils nous y emmènent en minibus et vendredi il y a l’équilibre », énumère la locataire. 

Toutes ces activités sont le fer de lance de Domitys, leader français du marché des seniors. La résidence de palmiers a coûté 20 millions d’euros à la société. Elle a revendu 150 logements entre 130 000 et plus de 300 000 euros. Un coût certes, mais acquérir ce type de bien a aussi ses avantages : une réduction d’impôts et la garantie de percevoir ...

Lire la suite

Source : France3


2e édition du Baromètre ANPERE - Opinion Way : Les Français et le lien intergénérationnel

Cette étude montre que l’entraide et la solidarité sont des valeurs essentielles entre les générations. Si celles-ci sont principalement envisagées à l’intérieur du cercle familial, elles ne s’y limitent pas. Ainsi, 3 français sur 10 ont effectué des actions d’entraide en dehors du cercle familial durant l’année passée. Il s’agit principalement d’une aide par un service ou par un bien pour 56% des personnes interrogées et de tâches du quotidien pour 22%. De plus, on remarque que plus on avance en âge et plus on est susceptible d’aider : 21% des 18-24 ans contre 19% en 2016 ont déjà effectué des actions ou des gestes d’entraide au cours des 12 derniers mois en dehors du cadre familial contre 19% en 2016, alors qu’ils sont 43% des plus de 60 ans. Cette situation reste stable par rapport à 2016 où on compte 46% des plus de 60 ans. Pour 40% des répondants, la solidarité entre les générations est synonyme d’aide aux personnes âgées, qui apparaît comme...

Lire la suite

Source : Edubourse


« Les seniors européens aspirent à jouer un rôle actif dans la société »

En moyenne, pour les seniors européens de plus de 65 ans, on n’est une « personne âgée » à partir de 79 ans, alors que pour les moins de 65 ans, la « frontière » se situe à 70 ans…

Si la grande majorité d’entre eux (67%) se déclare globalement en forme tant physiquement que psychologiquement, cette perception commence à décliner à partir de 80 ans et plus (58%). Cet épanouissement est même à son apogée entre 65 et 69 ans (70%), ce qui confirme que les seniors européens estiment pour la plupart arriver à se maintenir à un bon niveau de forme jusqu’à un âge avancé, qui correspond quasiment à l’espérance de vie moyenne actuelle (entre 81 et 83 ans en fonction des pays). Leur grande majorité déclare prendre la vie comme elle vient, sans vraiment penser à demain (67%), aimer toujours autant s’amuser (68%), aimer la nouveauté (67%) et ont souvent le sentiment d’être plus jeune que leur âge (59% au global et 54% des 80 ans et plus).

Lire la suite

Source : Silver Eco


Les enjeux économiques des mutuelles seniors : de nouvelles perspectives pour la fin 2018

Les analystes indiquent que l’augmentation prévue en France en 2019 restera en deçà du taux d’inflation estimé à 2,3 % cette année selon les chiffres de l’INSEE. Après l’augmentation de la CSG, nos retraités doivent encore revoir leurs finances afin de faire des économies supplémentaires. C’est au niveau de la santé qu’ils vont être les plus regardants et les acteurs économiques vont devoir s’adapter à ce changement de conjoncture.

Le vieillissement est la première cause de l’altération de la santé chez l’être humain. À partir de 60 ans, les besoins médicaux deviennent de plus en plus importants, notamment pour les frais de lunettes, de dentiste, de rééducation, de cures thermales, d’hospitalisation ou encore d’aide à domicile dans le cadre du maintien des personnes âgées et malades au domicile. Tous ces soins ne figurent pas parmi ceux qui font l’objet..

Lire la suite

Source : Les Echos


Chez les seniors, vivre en couple protège contre la dénutrition

On parle de dénutrition lorsque les apports énergétiques issus de l'alimentation ne sont plus suffisants pour couvrir les besoins de l'organisme. Chez les personnes âgées de plus de 65 ans, ce phénomène n'est pas rare : on estime qu'il touche 5 % des seniors vivant à domicile, entre 15 % et 38 % des seniors vivant en institution (maison de retraite ou Ehpad, par exemple), et entre 30 % et 60% des seniors hospitalisés.

Selon une nouvelle étude conduite par la Friedrich-Alexander-Universität Erlangen-Nürnberg (en Allemagne), les personnes âgées de 65 ans et plus qui partagent leur vie avec un conjoint seraient, en moyenne, moins concernées par la dénutrition.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont examiné des données médicales portant sur un total de 4844 participants âgés de 72 à 85 ans et originaires de 7 pays différents. Verdict ? Les chercheurs ont d'abord découvert ...

Lire la suite

Source : Top Santé


Sexualité des seniors : une campagne de sensibilisation pour briser le tabou

La tuberculose multirésistante (TB-MDR) est un sujet d'inquiétude mondial, particulièrement en zone endémique dans les pays émergents et en voie de développement mais également dans les pays développés en raison des flux migratoires.

Dans « The Lancet », un groupe collaboratif international publie une large méta- analyse sur la prise en charge de la tuberculose multirésistante (TB-MDR), amenant ainsi l'OMS à réviser complètement ses recommandations dans une mise à jour publiée en juillet.

Cette méta-analyse sur 50 études incluant un total de 12 000 patients recrutés dans 25 pays conclut à la supériorité des nouveaux antibiotiques. Il s'agit de la bédaquiline, le linezolide, des fluoroquinolones de dernière génération (lévofloxacine, moxifloxacine, gatifloxacine), de la clofazimine et des ...

Lire la suite

Source : Le Quotidien  du Médecin


Les américains fuient massivement Facebook

C'est un véritable exode. Un quart (26%) des utilisateurs de Facebook aux États-Unis ont supprimé de leur smartphone l'application du réseau social depuis un an, selon un sondage publié mercredi 5 septembre par l'institut indépendant Pew Research Center.

Sans surprise, le mouvement est encore plus marqué chez les 18-29 ans: 44% affirment avoir effacé l'application de leur téléphone portable entre juin 2017 et juin 2018. Supprimer l'application ne signifie pas pour autant se désabonner de Facebook, mais c'est un indicateur important car l'utilisation de ce réseau se fait majoritairement sur mobile. 

Facebook: non. Messenger: oui

Au deuxième trimestre 2018, l'entreprise revendiquait 185 millions d'utilisateurs actifs quotidiens dans la zone États-Unis et Canada, soit 2 millions de plus que...

Lire la suite

Source : Stratégie


Les seniors se sentent jeunes... jusqu'à 80 ans

"Les vieux ne parlent plus ou alors seulement parfois du bout des yeux" chantait Jacques Brel. Qui visait-il, au juste, dans cette ode aux anciens sobrement intitulée Les Vieux ? Uniquement les personnes de plus de 80 ans répondent les Français d'aujourd'hui, cités ce mardi dans une vaste étude de l'institut Ipsos, pour la Fondation Korian. Tant qu'ils ne sont pas octogénaires, ils se sentent encore jeunes, selon cette enquête menée auprès de 4025 personnes et axée sur le sentiment de bien-être ou d'utilité des seniors, leurs relations aux autres, l'utilisation des nouvelles technologies ou encore leur anticipation de la dépendance. Le sociologue, Serge Guérin, président du conseil scientifique de la Fondation Korian pour le bien-vieillir, s'en explique.  

Ils se sentent utiles. En France, 69% des 65 ans et plus déclarent bien vivre leur âge. "C'est un score assez élevé, mais néanmoins en recul de 7 points depuis le dernier...

Lire la suite

Source : L'Express


Les Russes manifestent contre le report de l’âge de la retraite

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dimanche 2 septembre dans plusieurs villes de Russie contre un projet de réforme qui prévoit de repousser de cinq ans l’âge légal de départ à la retraite. Dans la seule ville de Moscou, ils étaient entre 6 000 et 9 000 à s’être rassemblés à quelques kilomètres du Kremlin à l’appel notamment du Parti communiste, qui dénonce une « réforme cannibale ».

« Nous organisons aujourd’hui une manifestation dans toute la Russie contre cette réforme cannibale », a déclaré à la tribune le dirigeant communiste Guennadi Ziouganov, qui a proposé, plutôt que de repousser l’âge légal de départ à la retraite, de taxer les oligarques pour financer le système.

Dans un discours retransmis mercredi dernier à la télévision, le président Vladimir Poutine s’est personnellement investi dans la réforme des retraites, qu’il a présentée comme une nécessité financière.

Lire la suite

Source : Le Monde


Les principaux enjeux des services à la personne sur le secteur du grand âge : Avis des dirigeants

Cependant, les acteurs des services à la personne doivent faire face à de nombreux challenges pour les prochaines années.

Nous avons demandé à plusieurs dirigeants de donner leur avis quant aux principaux enjeux de ce secteur.

Voici leurs réponses :

Guillaume Richard, PDG du Groupe Oui Care

Le principal enjeu des services à la personne sur le secteur du grand âge pour les prochaines années est que chaque personne âgée puisse bénéficier d’une offre la plus adaptée et personnalisée possible au meilleur prix.

Cela passe par la libéralisation du secteur, au contraire de ce que permet aujourd’hui une lecture et une application détournée de la Loi ASV.

Il me semble fondamental de rétablir un droit d’établissement et d’exercice...

 

Lire la suite

Source : Age Economie


Rapprochement entre CNP Assurances et La Banque Postale

Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a annoncé jeudi vouloir permettre à La Poste de se développer "massivement" dans la banque et l'assurance via un rapprochement avec CNP Assurances, tout en promettant que le groupe resterait public.

Dans le détail, ce mariage passe par une prise de contrôle majoritaire du groupe La Poste par la Caisse des Dépôts et Consignation, qui est un établissement public actionnaire majoritaire de CNP Assurances.  

L'objectif de ce mariage est avant tout de faire des affaires, en permettant au groupe La Poste d'être un acteur de poids dans le gigantesque marché de l'assurances... Pour preuve, l'an passé, les Français ont dépensé plus de 210 milliards d'euros pour assurer leurs maison, leur véhicules, le prêt bancaire ou en assurance vie.

La Poste propose déjà des assurances voiture, habitation ou crédit. Désormais...

Lire la suite

Source : BFM


Le divorce des seniors: un phénomène qui prend de l'ampleur

Ne pas vieillir ensemble. C’est le choix de plus en plus de couples de seniors mariés. Le taux de divorces après plus de trente-cinq ans de vie commune a été multiplié par neuf en quarante ans*, et le nombre de séparations chez les plus de 60 ans a doublé en dix ans. Ainsi, 24 315 hommes et femmes âgés de 60 ans et plus ont divorcé en 2015, contre plus de 15 000 dix ans plus tôt. Dans 60% des cas, ce sont les femmes qui sont à l'initiative de la séparation. Allongement de l’espérance de vie (79,5 ans pour les hommes et 85,4 ans pour les femmes**), indépendance financière des femmes, départ des enfants du foyer, désir d’une liberté retrouvée… Les explications sont nombreuses, mais le déclencheur demeure encore et toujours la retraite. "C’est un moment où l’on réfléchit à ce que l’on veut vraiment pour soi. On se projette dans les vingt années à venir et on se demande si l’on a finalement envie des mêmes choses que son conjoint" explique Corine Oerlemans, assistante ...

Lire la suite

Source : Femme Actuelle


Les seniors LGBT sur le devant de la scène

Bientôt une maison de retraite pour seniors LGBT en Espagne. Alors que plusieurs projets de résidences dédiées sont en route en France, cet établissement, le premier du genre en Espagne, ouvrira ses portes à Madrid en 2019, annonce le site d'information et d'actualité LGBT+ Komitid.

 

La diversité des couples âgés à l’honneur. Durant l’été, le Nouvel Obs a publié une série de portraits de couples homosexuels âgés. Le lecteur y rencontrera Micheline et Jocelyne, septuagénaires, en couple depuis six ans, André, 72 ans, qui raconte les trois hommes de sa vie ou encore Gysèle et Monique, sexagénaires, en couple depuis 35 ans. Une série pleine de tendresse signée Emilie Brouze.

Vers une #revolutiongreypride ? A partir du 8 septembre, le collectif GreyPride – Vieillir LGBT lance une camapagne visant à faire sortir les seniors LGBT de ...

Lire la suite

Source : Age Village


Retraite par points : l'exemple suédois

C'est un pays souvent pris en exemple pour son système social. D'ailleurs, le système de retraite suédois inspire Emmanuel Macron pour sa réforme à venir. Quel est donc ce régime par points qui attend peut-être les Français ? Ils sont une vingtaine à se rassembler chaque semaine dans ce foyer pour seniors. Avant de prendre leur retraite, ils étaient agents de voyage, infirmières ou salariés d'une entreprise automobile. Aujourd'hui, ils sont tous traités de la même manière sous un seul et unique régime de retraite.

Cotiser plus pour gagner plus

Le principe de la retraite par points : chaque euro cotisé donne lieu aux mêmes droits, quel que soit le statut du travailleur. En fin de carrière, pour définir le montant de la pension, on additionne donc les salaires, mais aussi les indemnités chômage et maladie. Un calcul fait sur l'ensemble de la vie professionnelle donc ...

Lire la suite

Source : Le Point


Les retraités mécontents de la faible augmentation des pensions

La volonté du gouvernement de faire des économies ne passe pas du côté des retraités. En effet, après avoir été déjà touchés par la hausse de la CSG, ces derniers verront leurs pensions augmenter de façon plus lente que l'inflation en 2019 et 2020.

Dans une interview accordée dimanche au JDD, le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé que les pensions de retraite, comme les allocations familiales et les aides personnalisées au logement (APL), ne seraient pas indexées sur l'inflation mais « progresseraient de façon plus modérée, de 0,3 % par an en 2019 et en 2020 » pour « maîtriser les dépenses publiques ».

« Après la hausse de la CSG, on peut dire que c'est un double coup de massue pour les retraités », réagit lundi auprès de l'Agence France-Presse Michel Salingue, secrétaire général de la Fédération générale des retraités de la fonction publique...

Lire la suite

Source : Le Point


Une visite médicale obligatoire pour les conducteurs seniors?

La France va-t-elle suivre l'exemple européen? Aux Pays-Bas, au Danemark, en Finlande, la visite médicale est obligatoire à partir de 70 ans, et même dès 50 ans en Italie et au Portugal. C'est ce que propose Virginie Dubby-Muller, députée LR, qui a déposé un texte en ce sens avec un chiffre à l'appui: la mortalité des plus de 75 ans dans les accidents routiers est en hausse (+9,1 % en 2016).

"Il faut vérifier leurs aptitudes": Marie-Hélène Vauché, présidente de l'association Ligue contre la Violence routière de Savoie

Quand la vue, l’audition ou la mobilité baissent, quand les médicaments et le handicap atténuent la vigilance, difficile pour les conducteurs âgés de renoncer spontanément à leur permis. Résultat, ils ne conduisant que le jour, par beau temps, ou pour des trajets connus. Mais leur dangerosité reste identique, pour les autres et pour eux-mêmes. Les proches  n’ont souvent pas le courage de leur...

Lire la suite

Source : Femme Actuelle


Budget : est-ce injuste de matraquer les retraités ?

Edouard Philippe a été très clair dans "le Journal du Dimanche" du dimanche 26 août. Le mot d’ordre du gouvernement est : que le travail paie, et paie plus pour ramener le plus de Français possible vers l’emploi ! Tant pis donc pour ceux qui ne travaillent pas ou ne travaillent plus, notamment les retraités. Ceux-ci paient un lourd tribut à la politique du gouvernement. Depuis le 1er janvier, le taux de la contribution sociale généralisée (CSG) sur les pensions de retraite a augmenté de 1,7 point pour 60% des retraités. Et l’an prochain, les pensions ne seront pas revalorisées selon l’inflation (attendue par l'Insee à 1,7% en fin d'année), mais seulement de 0,3%.

Est-ce acceptable, puisque si les retraités ne travaillent pas aujourd’hui, ils ont bossé toute leur vie pour acquérir des droits ? Ou sont-ils à ce point mieux lotis que les actifs que l’on puisse trouver juste de les ponctionner davantage ?

Lire la suite

Source : L'Obs


Municipales : le risque d’un manque de candidats inquiète

L'histoire avait fait le tour de France lors des élections municipales de 2014. Le maire sortant de Gironde-sur-Dropt (Gironde) ne voulait pas se représenter, la gestion de cette commune prenant trop de temps à ce chef d'entreprise. Le jour de l'élection, la mairie était restée fermée, le village faillit finir absorbé par sa voisine de La Réole. Un mois après, Thierry Bos revint sur sa décision et se dévoua pour un mandat de plus. C'était la seule commune de plus de 1.000 habitants dans cette situation.

Crise des vocations

Sauf que le cas pourrait se multiplier aux municipales de 2020. Le risque d'un manque de candidat commence d'ailleurs à inquiéter et mobiliser l'Etat, ainsi que les associations d'élus locaux. Le président de l'Association des maires d'Ile-de-France  Stéphane Beaudet en est persuadé  : « Il y aura bien plus de communes...

Lire la suite

Source : Les Echos


Journée noire pour Facebook

« Plus on s'élève et plus dure sera la chute ». Ce proverbe chinois, le géant américain Facebook,  qui tente de revenir en Asie, pourrait le faire sien. Au moins pendant quelques heures, alors que le réseau social pourrait pulvériser ce jeudi à Wall Street le record de pertes sur une seule séance, qu'il détient déjà. Le 28 août 2015, le réseau social avait perdu 58 milliards de dollars.

Selon les derniers échanges avant Bourse, le groupe de Mark Zuckerberg devrait chuter de plus de 15 % à l'ouverture à New York. Avec une capitalisation de 618,5 milliards de dollars, Facebook pourrait donc potentiellement perdre plus de... 100 milliards de dollars en une seule séance, soit l'équivalent de la capitalisation totale de Coca-Cola. Du jamais vu dans l'histoire des marchés.

Seuls les autres géants de la tech comme Apple, Google, Amazon et Microsoft,  compte tenu de leur capitalisation , ont connu des baisses qui peuvent se...

Lire la suite

Source : Les Echos


La perte d’autonomie reste la crainte principale des seniors

D’après l’enquête d’Happy Senior réalisée par l’IFOP pour le Groupe Duval, 75 % des seniors (50 ans et plus) interrogés citent la perte d’autonomie comme principale angoisse lorsqu’ils envisagent leur avenir.

Parmi leurs préoccupations principales se trouvent également la crainte d’une baisse des capacités financières (36 %) et le coût des prestations de maintien à domicile ou de la prise en charge en établissement spécialisé (34 %).

Parmi les préoccupations secondaires, le désengagement des pouvoirs publics dans la santé et le social (21 %), l’absence de professionnels pour la prise en charge (18 %) ou encore de proches (16 %) sont cités comme des craintes liées à la vieillesse par près de 2 séniors sur 10.

Pour 42 % des répondants, c’est principalement l’anticipation de la perte d’autonomie qui les pousse à envisager de quitter leur domicile pour vivre dans ...

Lire la suite

Source :Previssima


Chine : près de 500 millions de personnes âgées de plus de 60 ans en 2050

Quand on parle de la Chine, les chiffres sont toujours gigantesques et démesurés… Ainsi, selon les dernières statistiques publiées la semaine dernière par la Commission nationale de la Santé, d’ici 2050, le pays devrait compter 487 millions de personnes âgées de 60 ans et plus. Un véritable défi démographique à gérer pour les années à venir puisque les seniors représenteront alors plus du tiers de la population (35%). 

Fin 2017, le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus atteignait 241 millions en Chine, soit 17,3% de la population totale. Or, selon ces derniers chiffres, cette population va doubler d’ici les trente prochaines années (300 millions d'ici 2025 et 400 millions d'ici 2033). 

Comme le souligne un haut responsable politique chinois, « l'argent dépensé pour les personnes âgées, comme les soins et les services médicaux, représentera...

Lire la suite

Source : Senior Actu


Connaissez-vous les jeuniors ?

Dépendance, maladie, isolement... Des mots trop souvent utilisés pour qualifier les seniors. Autant de poncifs qui ne correspondent plus à cette population âgée de 60 à 75 ans qui représente aujourd’hui près de 15 millions de personnes selon l’Insee, et en rassemblera 20 millions d’ici 2020, d’après le ministère des Affaires sociales et de la Santé. Le sociologue Pierre Bourdieu affirmait: «la jeunesse n’est qu’un mot». La vieillesse ne serait-elle aussi qu’un abus de langage permettant d’englober, sous un même concept, des univers sociaux totalement différents?

On les appelle les «jeuniors». C’est le nom de la population étudiée par l’agence Grenade & Sparks, en partenariat avec Co-Meet. Pour Sébastien Dubois, directeur associé chez Co-Meet, cette contraction de «jeune» et de «senior» désigne une «génération en rupture, introvertie sur elle-même mais extravertie sur le monde, ayant une parfaite connaissance du marché et vivant cette période de 60 à 75 ans...

Lire la suite

Source : Stratégies


Chute des personnes âgées : 6 start-up françaises

Selon les estimations, 646 000 personnes perdent la vie chaque année à la suite de chutes, dont plus de 80% dans les pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire.

Les personnes qui font le plus grand nombre de chutes mortelles sont des personnes de plus de 65 ans.

On enregistre chaque année 37,3 millions de chutes qui sont suffisamment graves pour nécessiter des soins médicaux.

En France les chutes entraînent le décès de 12 000 personnes âgées et après une première chute, le risque de chuter à nouveau est multiplié par 20.

Plusieurs start-up et entreprises proposent des solutions pour détecter les chutes. En voici quelques exemples français :

Creative Specific Software

Creative Specific Software souhaite mettre l’innovation technologique au service ...

Lire la suite

Source : Marché des Seniors


Bien chez moi, la nouvelle enseigne des Mousquetaires dédiée aux seniors

Le groupe Les Mousquetaires, propriétaire d’Intermarché, veut ouvrir dans le département de l’Orne une enseigne dédiée aux personnes âgées : Bien chez moi.

C’est en septembre prochain que Les Mousquetaires ouvriront leur nouvelle enseigne de 200m², Bien chez moi, dédiée aux seniors, dans la galerie de l’Intermarché de Flers, dans l’Orne.

Les seniors consultés

Pour mettre en place l’enseigne Bien chez moi, le groupe Les Mousquetaires a sollicité l’avis d’une dizaine de seniors clients. Les Mousquetaires veulent pouvoir répondre au mieux aux besoins et aux attentes de cette clientèle particulière.

Au-delà de l’alimentation et des produits de toilette, cette nouvelle enseigne proposerait à ses clients d’autres services, comme des ateliers (jeux, sport, cuisine, numérique, innovations…), des conseils ou un accompagnement pour les courses...

Lire la suite

Source : Silver Eco


Le nombre de seniors qui travaillent a explosé en 10 ans

En 2017, plus de six seniors sur dix travaillaient. Un chiffre qui a fortement augmenté en 10 ans selon une étude de l'Insee publiée ce jeudi.

Une étude de l'Insee explique qu'entre 2007 et 2017, la part des 50-64 ans ayant un emploi a progressé de 8 points, pour atteindre 61,5 %.

Les plus de 50 ans représentent désormais presque un tiers (29,3 %) des actifs occupés en France, contre 23,8 % en 2007.

L'augmentation du nombre de travailleurs est particulièrement marquée dans la tranche d'âge 55-59 ans et leur taux d'emploi a augmenté de 17% en l'espace de dix ans. Il a notamment cru de 13% pour les 60-64 ans alors que celui des moins de 55 ans n'a que peu varié.L'Insee impute principalement ces changements à deux facteurs: les différentes réformes des retraites et les "restrictions d'accès aux dispositifs de cessation anticipée d'activité."

Lire la suite

Source : Nice Matin


Digital : les seniors de plus en plus connectés

Le digital permet de connecter les hommes entre eux, et les seniors l’ont bien compris. Le senior connecté n’a jamais été aussi friand de digital. 

En effet, les seniors sont de plus en plus équipés : 63% des seniors interrogés utilisent Internet, dont 30% très régulièrement. Ils sont 69% à posséder au moins 1 appareil connecté à Internet, et sont 39% à être bi-device (à disposer de 2 appareils connectés).  

Cette nouvelle tendance réduit la fracture numérique générationnelle, longtemps observée. 

 

QUELS USAGES D’INTERNET POUR LES SILVERS SURFERS ?

Les principaux usages d’Internet sont la communication et la recherche d’informations. C’est donc sans surprise que ces deux usages se retrouvent en tête de liste des usages des seniors.

Lire la suite

Source : Silver Autonomie


Les nouvelles prévisions du COR à l'horizon 2070

L’édition 2018, publiée le 14 juin, établit des projections qui prennent en compte la hausse récente de la contribution sociale généralisée (CSG) sur les pensions de retraite ou l’exonération de la taxe d’habitation pour un certain nombre de retraités.

Progression de l’espérance de vie

Le COR s’appuie sur les projections démographiques et de population active de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) sur la période 2013-2070. L’espérance de vie à 60 ans, qui progresse depuis 1945 en France, se stabilise, sur les trois dernières années, à 27,5 ans pour les femmes et à 23,2 ans pour les hommes. En 2070, elle devrait être de 31 ans pour les hommes et de 33,6 ans pour les femmes. En revanche, l’espérance de vie sans incapacité concerne plus d’hommes que de femmes : environ 70% des hommes après 55...

Lire la suite

Lire le rapport

Source : Vie Publique


La feuille de route du gouvernement pour accompagner le vieillissement

1,5 million de personnes de 85 ans et plus en France aujourd’hui, elles seront 4,8 millions en 2050. Une personne sur dix de plus de 75 ans vit dans un établissement pour personnes âgées. On prévoit que 1,6 million de personnes seront en perte d’autonomie en 2030. Des chiffres qui montrent l’importance de se préoccuper de l’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées et de prévenir leur perte d’autonomie. Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a récemment présenté sa feuille de route pour accompagner le vieillissement.

Mobilisation de crédits supplémentaires pour les Ehpad dès 2018

Les récentes revendications des personnels des Établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ont mis au grand jour les besoins et les attentes des professionnels du secteur. À côté de décisions de plus long terme, la ministre a présenté des mesures qui seront mises en place dès 2018 pour ces...

Lire la suite

Source : Senior Magazine


Ces start-up ont des idées pour les seniors

Ils attendent le rendez-vous avec impatience. Dans quelques jours, des dizaines de porteurs de projets innovants pour le mieux vivre des personnes âgées verront leurs dossiers analysés par un jury placé sous l’égide du conseil départemental des Hauts-de-Seine. A la clé, un possible financement par la conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie, qui distribué pas moins d’1,8 M€ l’an dernier pour soutenir 81 projets.

Ce sera l’aboutissement d’une démarche lancée à la fin du mois passé, à l’occasion d’un premier hackathon « Innovation et autonomie : les attentes des seniors », tenu à la Seine musicale à Boulogne. Organisé en partenariat avec la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), l’événement avait pour objectif de faire émerger des projets innovants destinés à augmenter l’autonomie des séniors.

 

Lire la suite

Source : Le Parisien


Seniors et m-commerce sont-ils des mots qui vont très bien ensemble ?

Toujours plus actifs sur le web et en particulier sur les réseaux sociaux, les seniors représentent une cible privilégiée pour les marques présentes dans l’e-commerce. Alors que la tendance est à la montée en puissance du m-commerce, ce dernier peine toujours à séduire les seniors, souvent plus réticents que les autres générations. Webloyalty, leader international dans la monétisation d’audience des sites de e-commerce, a cherché à comprendre ce qui freine le développement du m-commerce sur cette cible et délivre ici, via un sondage réalisé par Toluna pour Webloyalty France, quelques clés aux marques souhaitant développer ce segment de leurs ventes.

L’ergonomie et la confidentialité des données : 2 chantiers prioritaires

Lorsqu’on les interroge sur le sujet, les seniors français admettent à 67% (+5pts vs. l’ensemble des répondants) que la taille de l’écran de leur smartphone est le frein..

Lire la suite

Source : MyDigitalWeek


Eior acquiert Bateman

Elior a annoncé lundi l'acquisition de Bateman Community Living, une filiale du groupe Compass, afin de renforcer la position du groupe de restauration collective aux Etats-Unis dans le domaine de l'alimentation des seniors.

 

Fondée il y a plus de 30 ans, Bateman Community Living est spécialisée dans la livraison de repas aux seniors, à domicile ou dans des lieux de vie, a indiqué Elior dans un communiqué.

Bateman, qui a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 70 millions de dollars en 2017, compte 550 collaborateurs et 200 clients.

"Bateman poursuivra son activité aux côtés de la marque Valley Services d'Elior North America, qui est aujourd'hui le premier fournisseur de repas à domicile aux Etats-Unis", a précisé Elior.

Lire la suite

Source : Les Echos


Les grands-parents : un mode de garde régulier ou occasionnel pour 66% des enfants

Toutefois, on assiste de nos jours, dans les pays européens mais aussi aux Etats-Unis, à une baisse de cette habitude ; les grands-parents issus de la génération du baby-boom n’étant pas toujours d’accords pour s’occuper du petit dernier pendant papa et maman travaillent. 

D’ailleurs, comme le rappelle cette nouvelle étude de la Drees parue dans la revue Etudes et Résultats (numéro 1070) « le recours aux grands-parents comme solution de garde et d’accueil des jeunes enfants répond à des logiques très spécifiques ». 

De fait et contre toute attente, les grands-parents sont rarement « le premier mode de prise en charge des enfants de moins de 6 ans ». Comme l’indique cette étude, « seuls 2% sont gardés principalement de cette manière » ; c’est peu. Pourtant, l’intervention des grands-parents est loin d’être anecdotique : on considère ...

Lire la suite

Source : Senior actu


Les deux tiers des Français sont favorables au maintien des pensions de réversion

Trois semaines après le lancement de l'enquête «Parlons retraites» par la CFDT pour permettre aux Français d'exprimer leurs attentes en matière de retraite, plus de 83.000 personnes ont déjà répondu au questionnaire mis en ligne. Et une chose est sûre: 66 % des actifs estiment que le système actuel n'est pas juste!

Sur le sujet des pensions de réversion, objet de polémique ces derniers jours, 67% des actifs estiment normal qu'un veuf ou une veuve ait droit à une partie de la pension de son conjoint. En revanche, 21% pensent que c'est normal mais seulement pour les petites retraites et 12% pensent au contraire que la réversion n'est pas justifiée.

Alors que l'enquête de la CFDT se veut très fouillée avec 153 questions, dont certaines personnelles -et même parfois intimes sur la vie sexuelle à la retraite!- plusieurs tendances se dessinent. Sur le sujet central de l'âge légal de départ à la...

Lire la suite

Source : Le Figaro


Les futurs retraités s’inquiètent davantage pour leurs finances que pour leur santé

Quand ils pensent à leur retraite, 62 % des séniors encore actifs sont inquiets. Ce qu’ils craignent en premier lieu ? Rencontrer des problèmes d’argent. C’est ce qui ressort d’une étude Audencia-Humanis sur la vulnérabilité financière face à la retraite, publiée mi-juin.

A la question « De quoi avez-vous peur ? », 73 % des plus de 50 ans non retraités répondent d’abord « d’avoir des difficultés financières ». « Rencontrer des problèmes de santé » est l’autre raison la plus fréquemment citée en premier, mais par seulement 11 % des sondés, devant « être dépendant » (5 %) et « ne plus être utile socialement » (3 %).

Parmi les séniors anticipant des soucis financiers, près d’un sur deux affirme avoir des difficultés à évaluer le montant de sa future retraite. Un sur cinq dit devoir aider financièrement sa famille (parents, enfants, etc.).

Lire la suite

Source : Le Monde


Des bonnes idées vont améliorer le quotidien des seniors

Trois start-up viennent de décrocher la célèbre bourse Charles-Foix, décernée chaque année par la Silver Valley d’Ivry-sur-Seine. Zoom sur leurs innovations.

Il fallait innover, certes, mais surtout convaincre le jury d’experts et de futurs usagers. Trois « très petites entreprises » viennent de décrocher la 15e bourse Charles-Foix. Un appel à projets national grâce auquel la Silver Valley, éco-système basé à Ivry-sur-Seine rassemblant 300 acteurs au service des seniors, récompense les start-up œuvrant au mieux-vieillir.

Au-delà du coup de pouce financier (de 10 000 à 20 000 € cette année), les lauréats bénéficient du carnet d’adresses ultra-fourni de ce réseau francilien. Mais également de conseils personnalisés pour le développement de leur entreprise, et d’un possible hébergement gratuit : six mois au sein de la plateforme spécialisée Silver Innov à Ivry-sur-Seine.

Lire la suite

Source : Le Parisien


Retraite et auto-entrepreneuriat

Les droits à la retraite des micro-entrepreneurs soumis au régime micro-social dépendent du montant des cotisations sociales versées.

Depuis le 1er janvier 2018, les micro-entrepreneurs sont directement rattachés au régime général de la sécurité sociale. Par ailleurs, les plafonds du régime micro-social sont relevés à 170 000 euros pour les activités de vente de marchandises et 70 000 euros pour les prestations de services.

Que l'activité de micro-entrepreneur soit l'activité principale ou que le micro-entrepreneur ait par ailleurs une activité principale salariée n'a pas d'importance, les droits sont acquis en fonction du chiffre d'affaires réalisé par l'activité de micro-entrepreneur.

Pour valider les trimestres d'assurance vieillesse, il faut avoir réalisé des montants minimaux de chiffre d'affaires au cours de l'année d'activité. L'activité exercée....

Lire la suite

Source : Francetvinfo


Achats : l’influence forte des femmes de plus de 55 ans

Si vous êtes sérieux au sujet de stimuler votre marque, le marketing aux femmes est un must.

Premièrement, vous voulez que ces consommateurs puissants choisissent votre produit plutôt que celui de votre concurrent. Deuxièmement, ils sont un client de rêve une fois que vous avez gagné leur confiance et leur fidélité. Non seulement ils offrent des services de répétition, mais ils maîtrisent la diffusion des produits, services et entreprises qu’ils aiment (ou n’aiment pas).

Considérons quelques-uns des scénarios que nous avons vu émerger qui démontrent l’influence puissante des achats de plus de 55 femmes et pourquoi vous devriez sauter de votre siège pour en faire votre client:

Les femmes font ou influencent 80 à 85% de toutes les décisions d’achat des consommateurs, qu’elles soient ou non des utilisateurs finaux.  Cela comprend...

Lire la suite

Source : Marché des seniors


Accroissement des départs précoces en retraite

Dans une publication du 29 mai, la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES) évalue l’augmentation des départs anticipés d’activité sur l’année 2016 à +10,5% par rapport à l’année précédente.

Ce sont ainsi 186 400 salariés ou anciens salariés du secteur privé, qui ont intégré l’un des dispositifs publics de cessation anticipée d’activité, qui permettent à certains salariés seniors de cesser leur activité avant l’âge légal de la retraite, le tout en percevant un revenu.

Selon l’Institution, « l’écart d’âge moyen de départ avec les autres retraités du régime général s’est réduit à 2,2 ans, soit 1 an de moins qu’en 2011 et près de 3 ans de moins que sur la période 2005-2008 ».

Ainsi, 93% des personnes en retraite anticipée avaient au moins 60 ans en 2016.

L’étude rapporte également, « qu’environ 2% des nouveaux bénéficiaires d’un ...

Lire la suite

Source : AG2R La Mondiale


85% des Français ne pourraient pas financer la dépendance d'un proche

Dans l'enquête réalisée par l’institut Ipsos pour Notre Temps et Sénioriales, les Français sont conscients du coût de l’aide au grand âge et estiment ne pas pouvoir y faire face, que ce soit pour eux ou leurs proches.

> L’angoisse du coût de la perte d’autonomie

C’est une crainte qui traverse toutes les générations. Comment faire face à la survenue d’un état de dépendance au grand âge? Les dispositifs d’aide au maintien à domicile sont coûteux et les tarifs des établissements spécialisés dépassent nettement les revenus moyens des retraités. Cette réalité est clairement perçue par les sondés. 

63 % des seniors de 70 ans et plus disent ne pas pouvoir payer la prise en charge de leur éventuelle dépendance. Et la solidarité intergénérationnelle est mise à mal par un tel accident de la vie.

Lire la suite

Source : Notre Temps


Près de la moitié des Ehpad ont des difficultés de recrutement

Dans le détail, 49% des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) du secteur privé disent être confrontés à des difficultés de recrutement, ainsi que 38% des établissements publics, selon cette étude de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) des ministères sociaux, portant sur 2015. Ces difficultés sont en légère baisse depuis 2011 dans le privé (-1 point) et dans le public (-2 points), selon cette étude quadriennale menée auprès des 7.400 Ehpad de France.

Le renouvellement du personnel est fréquent dans les maisons de retraite médicalisées, 15% du personnel ayant moins d'un an d'ancienneté.

Parmi les établissements rencontrant des difficultés de recrutement, 63% ont des postes non pourvus depuis six mois ou plus. Les difficultés concernent surtout les aides-soignants -9% en moyenne des Ehpad ont des postes non pourvus - et les ...

Lire la suite

Source : La Tribune


Paris veut inciter jeunes et seniors en logement social à cohabiter

Il en faut de la patience à Matene Ouattara. Cette étudiante en master de droit est membre de Voisin malin, une association qui développe des liens de proximité dans les quartiers populaires en allant à la rencontre des habitants pour les informer sur des services, leur faire prendre conscience de leurs droits ou encore les former par exemple à des écogestes. En cet après-midi gris de juin, elle est en mission de porte-à-porte chez des seniors pour leur proposer d’héberger un jeune en mal de logement et ainsi ne plus rester seuls chez eux. Mais ce n’est pas un jour faste. Beaucoup de personnes âgées, dont le nom et l’adresse lui ont été communiqués par le bailleur Paris Habitat, ne sont manifestement pas présentes chez elles. Ou peut-être n’entendent-elles pas la sonnette, voire ne souhaitent tout simplement pas lui ouvrir ? D’autres, à peine a-t-elle le temps de se présenter, lui indiquent tout de go qu’elles ne sont pas intéressées.

Lire la suite

Source : Le Monde


Sénat : un projet de loi pour la reconnaissance des aidants

Estimés à onze millions en France, les proches aidants participent activement à l’aide sociale en palliant parfois, l’insuffisance ou l’absence de professionnels de santé, le manque de place dans les différentes institutions, souvent financièrement inaccessibles, voire l’absence d’institutions compétentes pour accueillir les personnes devant faire l’objet d’un accompagnement spécifique. 

Leur action contribue également à alléger les charges issues de la dépendance, qui incomberaient à défaut à l’État. A ce propos, des économistes* ont estimé en 2015 que le travail des aidants familiaux pouvait représenter de 12 à 16 milliards d’euros, soit de 0,6 à 0,8 % du produit intérieur brut. 

« C’est un enjeu social et sociétal majeur ; il est urgent de prendre en compte cette action et d’accompagner ceux d’entre nous qui dédient, sans en être demandeurs, une partie de leur vie à l’accompagnement de nos anciens et des personnes...

Lire la suite

Source : Senior Actu


Etude : Les seniors et leurs vacances

Vacances Bleues, référent du tourisme en France et à l’étranger pour les jeunes seniors et leurs familles, a réalisé en Mai 2018 une étude auprès de 1 250 personnes âgées de 60 à 75 ans, qu’ils soient ou non clients de la marque.

Une quinzaine de questions ont permis de mieux comprendre les habitudes et attentes de cette nouvelle génération dans sa manière de vivre les vacances. Cette étude fait écho à celle réalisée par l’institut Co-meet sur les tendances comportementales des 60-75 ans : les ‘’Jeuniors’’.

La recherche de sens et la découverte font partie intégrante des vacances pour plus de 85 % des seniors

‘’ Le tourisme n’est pas seulement une source d’évasion et une consommation comme une autre, mais une nourriture de l’être et des autres’’ (Co-meet). Pour 1 senior sur 4, les vacances sont synonymes de rencontres amicales.

 

Lire la suite

Source : SilverEco


Pourquoi les personnes âgées votent-elles plus à droite ?

Les seniors, qui représentent 19 % de la population française, représentaient au second tour de la présidentielle près de 24% des votants. Ce sont des électeurs mobilisés. Au second tour de la présidentielle 2017, près de 80% des plus de 65 ans se sont déplacés pour aller voter contre 66% des moins de 35 ans. Au premier tour de la présidentielle 2017, François Fillon faisait ses meilleurs scores chez les plus âgés. 

Cette classe d’âge vote en effet traditionnellement à droite, tout en résistant au Front national. On l’a encore vu lors du dernier scrutin présidentiel. Au lendemain du premier tour, Libération expliquait alors: 

"C’est bien sa difficulté à convaincre l’électorat le plus âgé - celui qui se déplace le plus aux urnes - qui constitue une limite majeure pour la candidate d’extrême droite. Les 60-69 ans l’ont ainsi placée en 3e position (19 %), assez loin d’un...

Lire la suite

Source : Libération


Le tatouage, une nouvelle mode chez les seniors

Les personnes âgées, en grande majorité des femmes, aiment majoritairement inscrire sur leur peau les prénoms de leurs petits enfants ou de leurs conjoints disparus.

Le tatouage n'est plus l'apanage des 25-45 ans. Le 3ème voire le 4ème âge n'hésitent plus à franchir le pas.

Dans l'une des villes les plus âgées de France, Les Sables d'Olonne, en Vendée, les cinq salons de tatouage voient leur clientèle âgée se développer, comme celui d'Alain Charronneau. "Une femme de 83 ans est repartie avec son petit scorpion sur le bras et elle était contente, c’était génial", explique-t-il au micro d'Europe 1. "A 20 ans, ces gens-là ne se faisaient pas tatouer. A cette époque là, on disait que c’était de mauvaises femmes", poursuit-il. 

"Ils font quelque chose pour symboliser un renouveau". Dans un autre salon de …

Lire la suite

Source : Europe1


Quartus Club Seniors : du nouveau dans la résidence services seniors

Dans sa démarche adaptée à chaque résident, la société Quartus a identifié trois profils de seniors et conçu pour chacun d’eux, une offre visant à répondre à leurs envies et leurs besoins : il y a le « social » qui veut rester connecté avec l’extérieur et partager du temps avec les gens du quartier. Pour ces profils, la société a installé dans ses résidences des espaces de coworking, fablabs et jardins partagés. 

Mais il y a aussi l’hédoniste, qui veut profiter de la vie et voyager. Pour lui, ces résidences proposent des stations d’autopartage sur les parkings des résidences pour se rendre à la gare sans dépendance. Par ailleurs, un bouton « départ 5 jours » permet de programmer l’appartement pendant l’absence du résident, de l’ouverture des volets à l’éclairage de l’aquarium. 

Enfin, il y a le cocooné qui a besoin -ou qui aime- d’être pris en charge. Pour lui, ces résidences intègrent des solutions de bien-être et des outils de surveillance de …

Lire la suite

Source : Senioractu


Les 50 startups françaises qui repensent la silver economy

La tendance démographique en France se résume en un constat simple : la population française vieillit plus vite qu’elle ne se renouvelle, du fait des baby boomers devenus papy boomers. Et cette tendance se poursuit : dans les 40 prochaines années, l’INSEE prévoit un doublement de la population des plus de 75 ans, qui représenteront 13,7 millions de Français et Françaises en 2070.

La question de l’anticipation de ce vieillissement est désormais derrière nous mais les réponses actuelles ne sont pas suffisantes et des besoins latents n’ont pas été assez entendus : volonté des seniors de vieillir à domicile (83% des Français interrogés disent vouloir vieillir à leur domicile, contre 3% en maison de retraite selon une enquête Consumer Science & Analytics), capacité pour les établissements d’accueil à proposer un accompagnement sur mesure, parvenir à faire interagir les différentes générations…

Lire la suite

Source : Maddyness


Italie : le pays d'Europe qui compte le plus de seniors

Derrière le Japon, l'Italie occupe le rang de deuxième pays le plus vieux au monde, a indiqué mercredi 16 mai l'Institut national de la statistique (Instat) italien dans son rapport annuel. « Depuis 2015, notre pays est entré dans une phase de déclin démographique », après avoir encore perdu 100 000 habitants entre 2016 et 2017, a souligné l'Istat. L'Italie comptait 60,5 millions d'habitants au 1er janvier 2018, dont 8,4 % d'étrangers. Le taux de fécondité en Italie, qui définit le nombre d'enfants par femme en âge de procréer, reste l'un des plus bas dans le monde, à 1,34. Il est même de 1,27 dans la population italienne, contre 1,95 dans la population étrangère, taux lui-même en baisse. Pays en phase de vieillissement, l'Italie comptait au 1er janvier de cette année 168,7 personnes âgées pour 100 jeunes, selon l'Istat, un rapport qui la place juste derrière le Japon. Dans 20 ans, ce rapport sera de 265 contre 100, indique encore l'institut.

Lire la suite

Source : Le Point


Vieillissement de la population : le défi européen

"Comme l'ensemble des pays industrialisés, l'Europe vieillit rapidement du fait de l'allongement de l'espérance de vie et de la chute de la natalité", rappelle Laurent Chalard, géographe de la population à Paris-Sorbonne, dans Le Monde.

Dans les prochaines années, la plupart des membres de l'Union européenne (UE) vont voir leur population active diminuer. Le nombre de 20-64 ans devrait baisser de 0,4% par an d'ici à 2040, selon les projections d'Eurostat.

En l'absence d'apport migratoire, l'Europe pourrait ainsi perdre 16% de sa population d'ici à 2060. Avec, bien sûr, des disparités entre les pays. "La France est mieux lotie, elle vieillit moins vite que l'Italie, l'Espagne ou l'Allemagne", souligne, dans Le Monde, Gérard Cornilleau, économiste à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE).

Pour certains, le vieillissement de la population peut représenter une opportunité.

Lire la suite

Source : Mutualité


Prix des Ehpad : la piste du surloyer solidaire

Proposé en 2011 par les l’Assemblée des Départements de France, qui regroupe les Conseils départementaux, le surloyer solidaire a été mis en place en 2015 dans 42 des 62 Ehpad du groupe associatif SOS seniors, habilités à l’aide sociale.

Le principe est simple : à l’instar des crèches et des cantines scolaires publiques ou associatives, il s’agit d’appliquer un tarif différent selon les revenus, les bénéficiaires les plus aisés permettant ainsi aux personnes qui ont le moins de ressources d’accéder au même service.

L’aide sociale à l’hébergement, financée par les Départements, sert à payer la facture des personnes aux ressources les plus faibles.

Or le tarif des Ehpad habilités à l’aide sociale est fixé par le Conseil départemental : il est donc « naturellement incité à plafonner les tarifs pour alléger le coût des dépenses consacrées à l’aide », selon le groupe. 

 

 

Lire la suite

Source : Age Village


Qui sont les retraités qui cumulent emploi et retraite ?

Le cumul emploi-retraite permet, sous conditions, de travailler en cumulant revenus professionnels et pensions de retraite (de base et complémentaire). Selon la situation, le cumul des revenus et de la retraite est soit intégral, soit partiel. Sauf exceptions, toute activité professionnelle cumulée avec la retraite ne permet pas d'acquérir de nouveaux droits pour la retraite.

460 000 personnes de 55 ans ou plus cumulent emploi et retraite en 2016, contre 438 000 personnes en 2013. Plus de la moitié d'entre elles ont 65 ans ou plus (55%). Parmi ces " cumulants ", on compte un peu plus d'hommes que de femmes. Ces dernières représentent 42%.

La part des cumulants est plus élevée parmi les tranches d'âge les plus jeunes. Ainsi, 21,5% des retraités ayant entre 55 ans et 59 ans sont en situation de cumul emploi-retraite, soit 2 points de plus qu'en 2013. Cette proportion se réduit à ...

Lire la suite

Source : Boursorama


Au Brésil, la beauté n'a pas d'âge dans un concours pour seniors

Pour Rosalia Pereira, fringante Brésilienne de 62 ans, la soirée de jeudi était doublement inoubliable: elle a fêté les 40 ans de sa rencontre avec un amour de jeunesse retrouvé récemment et a été couronnée reine de beauté d'un concours pour personnes âgées à Sao Paulo.

"Le fait d'avoir le courage de participer à ce genre de concours montre que les personnes âgées d'aujourd'hui sont actives, rien de tel pour l'estime de soi", confie à l'AFP Mme Pereira, toute fière d'arborer son diadème de championne à quelques jours de la fête des Mères, célébrée dimanche du Brésil.

Elle a remporté la quinzième édition de ce concours organisé par un centre social dédié au troisième âge du nord-est de Sao Paulo, la plus grande ville du pays.

"C'est une façon de promouvoir l'inclusion sociale, de faire sortir les gens de chez eux", explique Nilton da Silva Guedes, directeur de ce centre, l'Institut Pauliste...

Lire la suite

Source : France Soir


Les Ehpad face au casse-tête du recrutement d’aides-soignants

Il aura fallu près d’un mois à l’Ehpad du Bois-Hercé, à Nantes, pour parvenir à recruter une aide-soignante à temps partiel, à 1 300 euros net par mois pour trente et une heures de travail par semaine. « Il y a deux ans, nous avions pas mal de réponses quand nous passions des annonces, aujourd’hui, c’est au compte-gouttes », explique Xavier Relandeau, le directeur de l’établissement, qui a finalement trouvé une aide-soignante en CDD jusqu’à l’été, et non en CDI comme il le souhaitait. Il a également dû se plier à la demande de la nouvelle recrue de travailler moins de trente et une heures. « On va jusqu’à transformer notre planning pour essayer de la garder », soupire-t-il.

Le phénomène n’est pas documenté au niveau national, mais de nombreux directeurs d’établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes disent aujourd’hui avoir du mal à pourvoir ces postes réputés pénibles, peu...

Lire la suite

Source : Le Monde


Les Seniors de plus en plus stratégiques pour les enseignes

Non, les Millennials ne sont pas tout ! Les 55 ans et plus, ceux que l’on appelle communément les Seniors, pèsent aujourd’hui 31 % de la population française (INSEE). Et ce chiffre grimpera à 39 % en 2070. Logique donc de les considérer comme de véritables relais de croissance, que cela soit en GMS comme pour les autres circuits sur lesquels ils sont déjà bien présents. Kantar Worldpanel s’est donc intéressé de plus près aux comportements de cette tranche d’âge qui décidera – elle aussi – des success stories de demain. Car ce sont bien déjà les Seniors qui tirent la croissance des marchés alimentaires. C’est d’autant plus vrai pour les plus de 65 ans qui sont les seuls à avoir augmenté leur consommation en volume (1170 articles achetés par an et par ménage en 2017 contre 1152 en 2001). Délivrés de dépenses telles que le crédit immobilier et disposant d’un budget substantiel, ils hésitent moins à dépenser (4 419€ en grande consommation par...

Lire la suite

Source : snacking


Des aidants de plus en plus nombreux et seuls

Les aidants familiaux sont des proches d’une personne en situation de dépendance. Ils s’occupent d’elle tous les jours et souvent cumulent  leur vie personnelle et professionnelle. Mais comment aider les aidants, dont la vie devient souvent particulièrement compliquée ?

4,3 millions : c’est le nombre de personnes qui aident au quotidien, financièrement ou par un soutien moral, une personne de 60 ans et plus.

L’âge moyen des aidants familiaux est de 60 ans, souvent, ils s’occupent de leurs parents âgés e 85 ans.

- 48% des aidants finissent par être atteints d’une maladie chronique.

- 55% des aidants seraient intéressés par des formations

- 10% seulement en ont déjà bénéficié.

Les aidants jouent un rôle de coordinateur auprès des différents intervenants ... 

Lire la suite

Source : Francetvinfo


16,1 millions de retraités fin 2016, pension moyenne à 1.389 euros

La France comptait fin 2016 plus de 16,1 millions de retraités, qui percevaient une retraite moyenne de 1.389 euros brut par mois, deux chiffres en légère hausse sur un an, selon une étude publiée mercredi par le service statistique du ministère des Affaires sociales (Drees).

Durant l’année 2016, 676.000 personnes ont liquidé pour la première fois une retraite «de droit direct» en mettant fin à leur carrière. En tenant compte des décès, il y avait au 31 décembre 149.000 retraités de plus que fin 2015, soit une hausse de 0,9%.

Cette augmentation «s’inscrit dans la tendance des dernières années», avec une hausse moyenne de 1,1% de 2011 à 2015, nettement «moins soutenue» que les 2,6% observés entre 2005 et 2010, du fait du recul progressif de l’âge légal de départ à la retraite et de l’âge de départ à taux plein.

Lire la suite

Source : Libération


Les 10 chiffres à connaître sur les retraites avant la grande réforme Macron de 2019

17,2 millions de retraités

Fin 2016, la France compte 16,1 millions de retraités de droit direct, et 17,2 millions si l'on ajoute les conjoints touchant des pensions de réversion. Sur ce chiffre global, 1,6 million réside à l'étranger. À noter que 1,1 million de retraités perçoivent uniquement une pension de réversion, 553.000 bénéficient d'une allocation du minimum vieillesse, et parmi eux 68.000 ne perçoivent aucune retraite.

 

52% de femmes

Les femmes représentent une part grandissante des retraités de droit direct, car elles sont de plus en plus nombreuses au fil des générations à avoir participé au marché du travail. Leur part est passée de 50,8% en 2004 à 52% en 2016.

Lire la suite

Source : Le Figaro


Les retraités plutôt bien protégés contre la pauvreté

Selon le panorama annuel des retraites du ministère des Solidarités, leur taux de pauvreté n'est que de 6,6 % contre 14,2 % pour l'ensemble des ménages.

Sans enfants à charge, la vie est moins coûteuse. C'est pourquoi les ménages comprenant au moins un retraité - et donc peu de mineurs - ont un niveau de vie médian légèrement supérieur à la moyenne. Il s'élevait à 1.760 euros par mois en 2015 contre 1.690 euros dans la population, selon le panorama annuel que publie ce mercredi la Direction des études du ministère des Solidarités (Drees), qui a été présenté mardi à l'Association des journalistes d'information sociale (Ajis). 

Le poids de la composition du foyer dans le niveau de vie est flagrant. Si l'on ne tient pas compte des bouches à nourrir (« unités de consommation »), le revenu disponible des retraités était au contraire plus faible que dans l'ensemble des ménages, à 2.766 euros par mois contre 3.025 euros. 

Lire la suite

Source : Les Echos


Santé, retraites, dépendance : l'impératif de solidarité

Qu'il s'agisse des retraites, de la dépendance ou du reste à charge zéro, l'enjeu est bien de répondre du mieux possible au besoin de protection sociale présent et futur des Français.

C'est dans un esprit positif que nous, acteurs de la protection sociale complémentaire, abordons la voie des réformes. Forts de notre expérience de terrain et de notre connaissance de la chaîne de santé comme de la prévoyance, nous représentons aux yeux de la quasi-totalité des Français le complément indispensable à la Sécurité sociale.

Reste à charge zéro

Premier volet des réformes, le « reste à charge zéro » pour  les lunettes, les soins dentaires et les prothèses auditives est un objectif que nous partageons. Renoncer à ces équipements, et, partant, aux conditions d'une vie normale, chaque fois ...

Lire la suite

Source : Les Echos


"The Voice Senior" : bientôt une version belge et française ?

Alors que "The Voice Senior" sera lancée cet été aux Pays-Bas, la nouvelle version du télécrochet consacrée aux plus de 65 ans pourrait être adaptée en France, d'après les informations révélées par Maxime Guény sur le plateau de TPMP.

Alors que la neuvième saison de "The Voice" s'achèvera dans moins de deux semaines, avant la diffusion de la cinquième saison de "The Voice Kids" dans le courant de l'été, une nouvelle déclinaison de l'émission musicale pourrait bientôt arriver sur les écrans de télévision français. Maxime Guény, chroniqueur de "Touche pas à mon poste", a en effet révélé mardi 1er mai que "The Voice Senior" pourrait bientôt débarquer dans l'Hexagone.

Cette nouvelle version consacrée aux plus de 65 ans sera prochainement testée aux Pays-Bas, avant d'être éventuellement proposée en Allemagne, en Belgique et en France, a indiqué le journaliste. "The Voice Kids n'est pas un programme pour ...

Lire la suite

Source : TéléStar


La fragilité de l'aidant source d'études

L'étude a été menée avec la CARSAT Sud-Est (Caisse d'Assurance retraite) auprès de 962 personnes interrogées à leur domicile et 876 binômes (aidants/aidés). Les outils de repérage utilisés par les travailleurs sociaux étaient, pour le proche aidant : l'auto-questionnaire FIND (Frail non-Disabled) et la grille GFST (Gerontopole Frailty Screening Test), et pour la personne âgée : la grille Fragire (Frailty Groupe Iso-Ressource Evaluation).

Résultats : des aidants en activité à risque de fragilité

Près de huit personnes âgées interrogées sur 10 sont des femmes dont une avec une fragilité élevée. 64% des aidants sont aussi des femmes et seuls 48% sont à la retraite. 60% sont des enfants, 29% des conjoints.

Les scores des échelles montrent sur deux tiers de ces proches sont à risque de fragilité.

 

Lire la suite

Source : Age Village


Senior : le bénévolat pour maintenir le lien social et être utile au quotidien

Dans une salle de la région bastiaise, 35 filles tricotent. Elles se connaissent depuis leur enfance. Elles se retrouvent deux après-midi par semaine. Marie-France Petrigniani est présidente de l’association du patronage des sœurs de Saint-Vincent de Paul de Bastia.

Elle organise, coordonne et veille à tenir les objectifs. « On a commencé début février et il faut que tout soit prêt le 11 novembre », explique Marie-France Petrigniani. Ces dames cousent, tricotent, plient pour confectionner des objets qu’elles vendent entre 0,50 euro et 10 euros.

En décembre dernier, elles ont récolté 10 351 euros au profit du Téléthon. « C’est caritatif et ça me fait plaisir que ça serve pour le Téléthon, pour les enfants malades surtout », indique Françoise. « Il y en a qui jouent au loto, nous, on bricole », continue une autre membre de l’association.

Lire la suite

Source : France 3


Seniors : de plus en plus de divorces

"On ne partage plus rien (...) c'était une belle histoire et elle est finie". À 69 ans, Patrick veut divorcer après 45 ans de mariage, un enfant et quatre petit-enfants. Il espère un divorce par consentement mutuel et veut aller vite. La procédure s'annonce simple : sans pension alimentaire ni garde des enfants. Le patrimoine, souvent plus conséquent à cet âge de la vie, peut pourtant faire hésiter. Surtout, après autant d'années de vie commune, on accumule des souvenirs qui font parfois hésiter.

Le nombre de divorces des seniors a doublé en dix ans

Ils sont toutefois de plus en plus nombreux à prendre, comme lui, la décision de divorcer. En dix ans, le nombre de divorces des seniors a doublé. Chaque année, environ 20 000 seniors divorcent ou se séparent. Avec l'espérance de vie qui s'allonge, le temps de la retraite semble ouvrir de nouvelles perspectives. Besoin...

Lire la suite

Source : Francetvinfo


Thaïlande : les premiers jeux olympiques pour seniors

Sawang Janpram a remporté la victoire sur 100 mètres mais aussi la médaille d'or au disque et au javelot - il est à 98 ans la vedette incontestée des premiers Jeux nationaux pour les seniors organisés cette semaine en Thaïlande.

Malgré le soleil brûlant d'avril, ils sont des centaines de sportifs de plus de 60 ans sur le stade dans la province de Nan dans le nord de la Thaïlande pour cet événement organisé par le gouvernement pour promouvoir l'activité physique des plus âgés.

"J'ai vu beaucoup de gens de mon âge alité tout le temps et je ne voulais pas finir comme ça, alors j'ai commencé à m'entraîner", explique à l'AFP Sawang Janpram après avoir établi un nouveau record à plus 15 mètres au javelot dans la catégorie des 95-99 ans.

La Thaïlande est confrontée à un vieillissement de sa population : ...

Lire la suite

Source : Le Point


Chômage des seniors : le Cese propose un contrat aidé spécifique

Dans son avis sur l'emploi des seniors, le Conseil économique, social et environnemental propose la création d'une aide financière spécifique à l'embauche de salariés de 57 ans et plus « jusqu'à l'acquisition des droits à retraite à taux plein ».

Il y a deux façons de voir la question de l'emploi des seniors, que résume bien l'avis adopté ce mercredi en début d'après-midi par le Conseil économique, social et environnemental sur proposition d'Alain Cordesse, le président de l'Union des employeurs de l'économie sociale et solidaire. Si l'on regarde le côté plein du verre, il y a la hausse de leur taux d'emploi qu'ont induit les réformes des retraites successives et la suppression des préretraites : celui des 55-64 ans a gagné plus de 12 points entre 2009 et 2017, tiré par la tranche d'âge 55-59 ans.

 Mais il ne faut pas oublier le côté vide : s'il y a moins de chômeurs chez les ...

Lire la suite

Source : Les Echos


Seniors : retraite, valeurs «or gris»... La nouvelle donne

Le Salon des seniors, qui se tient du 5 au 8 avril à la porte de Versailles, à Paris – un événement destiné aux personnes de 50 ans et plus –, en témoigne : la préparation de la retraite reste un sujet central pour nombre de nos ­concitoyens. ­Malgré l’existence de régimes par répartition qui couvrent tous les actifs, les ­Français restent pessimistes ­concernant les revenus dont ils disposeront lors de leurs vieux jours. Et ils sont d’ailleurs favorables à une réforme du ­système actuel.

Dans la dernière enquête menée par le Cercle des épargnants avec Ipsos, il apparaît ainsi qu’ils sont 73 % à se dire inquiets pour leur retraite et 83 % à craindre de manquer de ressources. Cette inquiétude est-elle fondée ? Pas toujours… Les spécialistes des bilans de retraite témoignent, par exemple, de la surprise de leurs clients lorsqu’ils leur annoncent le montant de leur future pension : elle est bien souvent supérieure à ce qu’ils escomptaient. 

Lire la suite

Source : Les Echos Investir 


Agnès Buzyn annonce des compensations pour les Ehpad

En vertu d'une réforme décidée sous le précédent quinquennat, les Ehpad sont soumis depuis le 1er janvier 2017 à de nouvelles règles de tarification et de contractualisation visant à simplifier l'allocation des ressources et à faire converger d'ici 2023 les dotations entre public et privé.

Les employés des maisons de retraite médicalisées ont été appelés trois fois à la grève cette année, le 30 janvier et les 15 et 22 mars pour protester notamment contre cette réforme et dénoncer un manque de moyens et d'effectifs, cause selon eux de souffrances pour les personnels et les patients.

"Suivant les préconisations du rapport du médiateur, la ministre a annoncé aux fédérations la mise en place d'une mesure financière de neutralisation pour les années 2018 et 2019 des effets de baisse des recettes au titre de la dépendance", peut-on lire dans un communiqué de la ministre des Solidarités et de la Santé ...

Lire la suite

Source : Challenges


Alogia et Indépendance Royale se rapprochent

D'un côté Alogia, TPE en forte croissance créée à Bordeaux en 2014 et qui a généré 260.000 € de chiffres d'affaires l'an dernier (+136 %) dans les technologies de l'habitat en faveur de l'autonomie des personnes âgées. De l'autre, Indépendance royale, PME créée en 2003 à Limoges qui pèse 30 M€ de chiffres d'affaires (+21 %) et se présente comme le leader français des équipements de mobilité et d'autonomie des seniors (monte-escaliers, douches, baignoires, literie et scooters). Ces deux entreprises régionales de la silver économie se sont officiellement rapprochées, mardi 17 avril, à l'initiative du fonds d'investissement Capextens de Dentressangle initiatives. "Il ne s'agit pas d'un rachat par Indépendance Royale mais d'une prise de participation dans Alogia par Capextens qui détient déjà des parts dans Indépendance royale", précise Alexandre Petit, le fondateur et dirigeant d'Alogia.

Lire la suite

Source : Objectif Aquitaine


Medi'Pep : un robot au service des seniors dépendants

Rappelons que d’une manière générale, ces robots de services (ou « sociaux ») sont capables d’interagir directement avec les résidents ou le personnel des maisons de retraite ou établissements de santé et de proposer divers services : animations ; renseignements ; aides à la communication et bien sûr, sécurisation. 

 

Si, au départ, certains spécialistes doutaient quelque peu des bienfaits de l’arrivée de ces robots dans l’univers du « care », il semblerait qu’au fil du temps, cette tendance se développe et se confirme… Et soit même de mieux en mieux acceptée autant par les professionnels que par le grand public. 

A ce titre, l'Organisation internationale pour la standardisation, qui élabore des normes internationales, a adopté les critères de sécurité pour les robots d'aide à la personne proposés par le Japon, leader mondial dans ce domaine. 

Lire la suite

Source : Senior Actu


Réforme des retraites : ces différences entre public et privé qu'il faudrait résorber

Mode d’acquisition des droits : plus avantageux dans le privé

Dans la fonction publique, les trimestres sont validés de date à date, chaque période de 90 jours donnant droit à un trimestre. Une fonctionnaire qui n’a travaillé que 3 trimestres au cours d’une année civile ne valide donc que 3 trimestres, quel que soit son salaire.

A l’inverse, dans le privé, la durée d’assurance n’est pas calculée de date à date mais à partir des cotisations versées. Il faut avoir cotisé à hauteur de 150 fois le Smic horaire, pour valider un trimestre, sachant qu’il n’est pas possible de valider plus de 4 trimestres par an. Soit à hauteur de 1.482 euros pour valider un trimestre et de 5.828 euros pour en valider 4.

Dans la mesure où les cotisations sont calculées dans la limite du plafond de la sécurité sociale, (3.311 euros par mois), il suffit à une personne rémunérée au ...

Lire la suite

Source : Capital


Les acteurs de la Silver Economie saluent avec réserve les propos d’Emmanuel Macron

Suite à l’interview d’Emmanuel Macron par Edwy Plenel et Jean-Jacques Bourdin, diffusée sur Médiapart et BFM TV dimanche 15 avril 2018, des professionnels de la Silver Economie réagissent.

Pendant les presque 3 heures qu’a duré son interview, Emmanuel Macron s’est exprimé sur les retraités et surtout sur l’avenir des établissements et services pour personnes âgées. Des propos qui ne sont pas passés inaperçus parmi les acteurs de l’économie du bien-vieillir.

Les propos d’Emmanuel Macron salués par les professionnels

La Fédération Nationale Avenir et Qualité de vie des Personnes Âgées (FNAQPA), l’Association des Directeurs au service des Personnes Âgées (AD-PA) et la Fédération Nationale des Associations de Directeurs d’Etablissements et de services pour Personnes Âgées (FNADEPA) se félicitent qu’Emmanuel Macron ait ...

Lire la suite

Source : Silver Eco


HOP Air France lance une carte destinée aux plus de 65 ans

Encore relativement peu connue du grand public, la compagnie HOP Air France offre un réseau de vols domestiques particulièrement dense en Europe avec 600 vols quotidiens vers une cinquantaine d’escales, soit treize millions de passagers par an. 

Après avoir dévoilé ses cartes Jeune et ses cartes Week-end, le transporteur hexagonal vient de dévoiler sa troisième carte, cette fois-ci, destinée aux clients de 65 ans et plus. Totalement dématérialisée, elle est proposée au tarif de 59 euros par an (49 euros jusqu’au 21 avril à l’occasion de son lancement). 

Plus concrètement, elle permet aux passagers de 65 ans et plus de bénéficier de réductions allant jusqu’à 30% sur les tarifs Basic+ et Smart sur plus de 130 liaisons domestiques ainsi que sur les lignes saisonnières. Selon le communiqué de la compagnie, elle est amortie « dès le deuxième aller-retour ». 

Lire la suite

Source : Senior Actu


Les retraités plébiscitent la formation continue

Selon la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statis­tiques (Drees) du ministère des solidarités et de la santé, les retraités français étaient 12 millions en 2000 et atteindront les 19 millions à l’horizon 2030, selon le Conseil d’orientation des retraites. Une population jeune – ceux qui arrivent à la retraite sont nés en 1955 – et en pleine forme. Et qui entend le rester. La formation fait partie de ce bain de jouvence. Tant et si bien que ces anciens constituent de « 13 % à 14 % des ­effectifs de la formation continue universitaire », précise la Conférence des ­directeurs des services universitaires de formation continue. Soit quelque 60 000 stagiaires chaque année.

Dénommés « public inter-âge » par l’administration, ces plus de 60 ans ­intègrent l’enseignement supérieur dans des filières en général non sélectives constituées de cours magistraux. Leur coût tourne autour de 300 euros pour un cursus ...

Lire la suite

Source : Le Monde


L'activité des seniors a fortement augmenté en Europe

C'est un fait économique et social dont les conséquences sont peut-être sous-estimées. Depuis la crise financière de 2008, les seniors ont de plus en plus tendance à travailler en Europe. Le taux d'activité des 50 à 74 ans - c'est-à-dire le pourcentage de personnes d'une classe d'âge travaillant ou cherchant un emploi - est passé de 41 % en 2008 à 49 % en 2017. La hausse a été particulièrement forte en Allemagne et en Italie, mais la France aussi a connu le même mouvement.

« La progression du taux d'activité des seniors reflète essentiellement les réformes des régimes des retraites adoptées pendant la dernière décennie. Ainsi, l'âge légal de départ à la retraite a augmenté dans toutes les économies de la zone », écrivent deux économistes de la Banque de France  dans une étude . Ces derniers remarquent que, même en ce qui concerne les 60 à 74 ans, le taux d'activité a grimpé en flèche. Près d'un tiers des Allemands de cette classe d'âge travaille ou ...

Lire la suite

Source : Les Echos