Le ministère de la Santé autorise les consultations médicales via FaceTime

À quelque chose, malheur est bon : la télémédecine va faire un grand pas en avant grâce, ou à cause, du coronavirus… Qui dit épidémie exceptionnelle, dit mesures exceptionnelles : pour endiguer la propagation du coronavirus, Olivier Véran a signé un décret qui autorise un patient à « contacter son médecin par FaceTime ou WhatsApp » afin d'obtenir une ordonnance ou un arrêt de travail.

Ça veut dire que si « vous êtes au fin fond de la Creuse, au fin fond de la Lozère (pardon pour ces deux très beaux départements mais c'est là où on a le moins de médecins), on peut avoir accès depuis chez soi et avec un téléphone à une consultation médicale et recevoir un arrêt de travail », illustre le ministre de la Santé au micro de Franceinfo.

 

Olivier Véran précise que « le médecin sera rémunéré comme si ça avait été une...

Lire la suite

Source : Igen