La e-santé en France, ça avance !

Favoriser « une mise en mouvement collective, cohérente et efficace ». Cette ambition, inscrite au cœur du volet numérique de « Ma Santé 2022 », n’est visiblement pas un vœu pieux. Certains en doutaient peut-être, certainement échaudés par les nombreuses promesses d’un grand soir de la e-santé en France, qui tardait à arriver. Dominique Pon et Laura Létourneau, co-pilotes de la nouvelle Délégation ministérielle du numérique en santé (DNS) se sont, eux, résolument attachés à éviter les écueils du passé, en portant une approche résumée en préambule de la feuille de route dévoilée le 25 avril 2019 : « Le numérique en santé doit être collé à la réalité du terrain, au plus proche des utilisateurs, des métiers et des spécificités territoriales. Il doit s’inscrire dans une démarche ambitieuse mais pragmatique, progressive mais volontaire. Il doit surtout libérer les usages au bénéfice des professionnels et des citoyens ».

 

Lire la suite

Source : Hospitalia