E-santé : le boom annoncé des start-up en Allemagne

Une nouvelle course s'est engagée outre-Rhin. Avec la possibilité de rembourser l'utilisation d'applications prescrites par des praticiens de santé depuis le début de cette année, les start-up veulent démontrer l'efficacité de leur outil en vue d'une homologation. Or, l'une des start-up de l'e-santé les plus dynamiques d'Allemagne est… française. Doctolib compte déjà 5.000 médecins allemands abonnés à son service de rendez-vous en ligne et compte doubler ce chiffre d'ici à la fin de l'année.

La licorne tricolore a bien compris l'intérêt du marché allemand, qui est plus vaste avec ses 650.000 médecins, kinésithérapeutes et infirmiers indépendants, contre seulement 500.000 en France. La structure du système de santé allemand offre aussi un avantage avec ses 150 caisses d'assurance-maladie capables éventuellement d'investir dans l'e-santé. 

Lire la suite

Source : Les Echos