Il n'y aura pas d'Amazon du médicament

Il n’y aura pas d’Ebay ou d’Amazon du médicament. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, l’a affirmé devant les sénateurs dans le cadre d’un échange sur le projet de loi d’accélération et de simplification de l’action publique. L’article 34 concerne la vente en ligne des médicaments. La notion de “plateforme” sera supprimée du texte. 

 

Des ventes autorisées depuis 7 ans

Vendre des médicaments sur internet est autorisé en France depuis 2013. Seuls les pharmaciens sont autorisés à le faire et le site de vente doit être affilié à une officine. Chaque Agence régionale de santé (ARS) accorde les autorisations sur son territoire. La réglementation autorise uniquement la vente de médicaments sans ordonnance. 

 

 

Lire la suite

Source : Pourquoi Docteur