Vente de médicaments en ligne : la colère des pharmaciens

Pourrons-nous bientôt acheter nos médicaments sans ordonnance sur Internet ? Un projet de loi nommé “Asap” (pour Accélération simplification de l'action publique) et présenté mercredi 5 février en conseil des ministres prévoit en effet d'assouplir la réglementation qui encadre la vente de médicaments en ligne, comme c'est le cas dans d'autres pays. Une proposition mal accueillie par les pharmaciens, d'autant que le marché de ces médicaments accessibles en libre service représente 2 milliards d'euros. 

 

Actuellement, il est possible de se procurer des médicaments ne nécessitant aucune ordonnance sur certaines plateformes en ligne, mais les conditions sont très encadrées. Un pharmacien peut en effet ouvrir un site Internet et expédier les médicaments à condition qu'il dispose d'un stock adossé à son officine...

Lire la suite

Source : Pourquoi Docteur