Retraite : l'âge moyen de départ des salariés du privé se rapproche de 63 ans

Un peu plus d'un mois d'attente supplémentaire. En 2019, les salariés du privé ont patienté jusqu'à 62,8 ans (c'est-à-dire  62 ans et un peu moins de 10 mois ) avant de liquider leurs droits à retraite, au lieu de 62,7 ans en 2018, a indiqué ce jeudi la Caisse nationale d'assurance-vieillesse (CNAV). L'âge moyen de départ continue donc de progresser, alors que la borne d'ouverture des droits ne bouge plus depuis début 2018, à 62 ans.

 

Ce phénomène s'explique aisément. Il y a d'abord l'âge d'annulation de la décote, aujourd'hui supérieur à 66 ans, et qui atteindra 67 ans en 2022. Il contraint les personnes ayant des trous dans leur carrière, et notamment les femmes et les petits salaires, à poursuivre leur activité pour avoir le taux plein, parce qu'il leur manque des trimestres...

Lire la suite

Source : Les Echos