Un tiers des résidents en Ehpad sont en « situation de détresse psychologique »

Le moral n’est pas bon en maison de retraite. Il est même très mauvais. Un tiers des seniors qui y vivent sont en « situation de détresse psychologique » contre un quart des personnes âgées de plus de 75 ans vivant à domicile. Le constat est établi par la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), qui dépend du ministère de la santé, dans une enquête publiée vendredi 31 janvier.

La Drees a interrogé plusieurs milliers de seniors en Ephad et à domicile en 2015 et 2016 sur une liste de maladies et de symptômes dépressifs. Elle a également construit un indicateur de bien-êtreà partir d’un questionnaire sur leur ressenti psychologique.

De cette enquête, il ressort que le moral des résidents en Ehpad est plus « dégradé » qu’à la maison ; un tiers d’entre eux déclarent ne se sentir « jamais ou rarement heureux », contre 15 % des seniors à domicile, tandis que 20 % « disent se sentir tristes souvent...

Lire la suite

Source : Le Monde