Coronavirus : au moins quatre candidats vaccins à l'étude

« La chance sourit aux esprits bien préparés », avait coutume de dire Louis Pasteur. C'est exactement ce qui s'est passé dans les murs de  l'Institut qui porte aujourd'hui son nom , fer de lance en France de la lutte contre le coronavirus 2019-nCov. Dès le lundi 27 janvier, trois jours seulement après que la ministre de la Santé Agnès Buzin avait confirmé la présence sur notre territoire de trois premiers cas d'infection, l'Institut Pasteur remportait une bataille décisive en réussissant, à partir des échantillons prélevés sur ces trois malades, à isoler et mettre en culture la nouvelle souche à l'origine de l'épidémie. Seuls deux autres pays, la Chine et l'Australie, avaient précédemment mené à bien cette opération délicate, étape clé de la guerre totale se jouant à l'échelle du globe entre l'agent pathogène et la communauté scientifique.

Lire la suite

Source : Les Echos