Polémique sur le médicament le plus cher du monde

Deux millions de dollars la dose ! Cela peut sembler hallucinant, mais c’est le prix demandé par Novartis pour son nouveau traitement de l’amyotrophie spinale infantile, une maladie gravissime et mortelle à brève échéance. Un prix tellement stratosphérique que Novartis n’a rien trouvé d’autre que de procéder à un tirage au sort des bébés qui vont en bénéficier. Ethique, pas éthique ? La proposition du laboratoire fait en tout cas débat. Retour sur une polémique qui a provoqué un tollé chez les associations de patients et déclenché une saisine de la commission européenne.

 

Ce n’est pas la première fois que Novartis fait parler de lui pour des questions d’argent. Il y a deux ans, c’était le Kymriah, facturé 475 000 dollars pour une autre maladie rare, la leucémie lymphoblastique aigüe. 

Lire la suite

Source : L'Express