Tencent poursuit son incursion dans la fintech française

Quelques jours après être entré au capital de Lydia, le géant chinois des jeux vidéo  Tencent poursuit son incursion dans la fintech française, en menant la levée de fonds record - à l'échelle française -  de la néobanque Qonto. Propriétaire de la méga-appli WeChat revendiquant plus d'un milliard d'utilisateurs, Tencent multiplie les investissements tous azimuts, des jeux vidéo à la musique où il vient de prendre 10 % du capital d'Universal Music Group, en passant par les paiements.

 

« Au sein des BATX (Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi, les 'Gafa chinois'), Tencent est celui qui a réalisé le plus d'investissements dans les services financiers depuis cinq ans, avec 27 investissements pour Tencent, sur un total de 48. Par comparaison, les Gafa n'ont réalisé que 15 investissements sur ce secteur dans la même période », explique Mikaël...

 

Lire la suite

Source : Les Echos