MyEndo’App : l’appli pour dépister l’endométriose

Cette maladie qui touche près de 12% des femmes, est longtemps restée inconnue. Pourtant, en France, elles sont 2 à 4 millions à porter ce fardeau vecteur d’infertilité et qui cause de fortes douleurs pendant les règles et les rapports sexuels. Une maladie liée au développement du tissu endométrial en dehors de l’utérus qui peut alors toucher d’autres organes alentours comme les ovaires, le rectum, la vessie ou le vagin.

 

Un des effets de la méconnaissance de cette maladie, c’est le long délai de diagnostic qui lui est associé. En moyenne, les patientes mettent 6 à 12 ans avant de découvrir la source de leurs maux. Un diagnostic tardif qui les prive de la prise en charge qui pourrait tant les soulager dans leur vie quotidienne.

 

Lire la suite

Source : Positivr