Rachat de Fitbit : Google à nouveau dans le viseur du régulateur américain

Et un dossier de plus pour le régulateur américain ! Encore une fois, l'enquête antitrust vise un géant de la tech, Google. Début novembre, l'entreprise californienne a acheté le fabriquant d'appareils de santé grand public Fitbit, pour 2,1 milliard de dollars. Google était déjà présent sur le marché des objets connectés de santé avec son interface logiciel WearOS, et pourra désormais également proposer des produits qui iront de paire. L'objectif : tirer son épingle sur un marché dominé par Apple, dans lequel Samsung, Garmin, Xiaomi ou encore Withings tentent aussi de récupérer des parts de marché.

 

Cependant, si la transaction attire l'œil des régulateurs, ce n'est pas pour ces considérations autour des produits, mais plutôt pour les enjeux liées aux données que pose l'opération financière. Les données de santé sont particulièrement sensibles -elle...

Lire la suite

Source : La Tribune