Dépourvus d'assurance médicale, des Américains se soignent aux antibiotiques pour poissons

C'est moins cher qu'une visite chez le docteur et souvent, les principes actifs qu'ils contiennent - pénicilline en tête - sont similaires à ceux utilisés dans des médicaments pour humains. Comme le révèle une étude présentée mercredi à un congrès médical à Las Vegas et relayée par The Guardian, un nombre croissant d'Américains dépourvus d'assurance santé utiliseraient des antibiotiques pour poissons, faute de pouvoir se payer des traitements destinés à l'Homme. Contrairement à des médicaments humains, les antibiotiques pour poissons sont en effet disponibles sans ordonnance et sont peu onéreux.

 

Quatre chercheurs de la faculté de pharmacie de l'Université de Caroline du Sud, auteurs de l'étude, se sont intéressés à neuf antibiotiques pour poissons, vendus en ligne sur...

Lire la suite

Source : BFM