Prix des médicaments : une avancée majeure vers la transparence

L’amendement déposé par Olivier Veran, et inspiré de propositions d’associations de santé et de personnes malades, oblige les firmes pharmaceutiques à rendre public « le montant des investissements publics de recherche et développement dont elles ont bénéficié pour le développement » d’un médicament.     

 

En mai 2019, lors de l’Assemblée Mondiale de la Santé, la France s’engageait, par la voix d’Agnès Buzyn, à mettre en œuvre une plus grande transparence sur le marché du médicament. En effet le marché du médicament est marqué par une absence de transparence justifiée par le secret des affaires.

 

Ce manque de transparence apparait à tous les niveaux : la recherche fondamentale...

Lire la suite

Source : Senior Actu