Santé : feu vert des députés aux médicaments vendus à l'unité

C'est un pas de plus vers la vente de médicaments à l'unité : les députés ont validé, mercredi 27 novembre en commission, cette proposition, dans le cadre de l'examen du projet de loi anti-gaspillage.

 

La disposition, qui figurait parmi les engagements de campagne d'Emmanuel Macron en 2017, doit encore être examinée dans l'hémicycle, à partir du 9 décembre. L'amendement LREM largement voté en commission propose la dispensation de médicaments à l'unité (DAU) en pharmacie à partir du 1er janvier 2022, " lorsque leur forme pharmaceutique le permet". Si la mesure est adoptée, un décret devrait ensuite préciser "les modalités de conditionnement, d'étiquetage, d'information de l'assuré et de traçabilité".

Lire la suite

Source : Boursorama