Les naissances au plus bas aux Etats-Unis

Jamais, depuis trente ans, il n'y avait eu aussi peu de naissances aux Etats-Unis. Elles ont de nouveau chuté l'an dernier, pour la quatrième année consécutive, à un total de 3.791.712, selon le décompte des Centres pour la prévention et le contrôle des maladies (CDC). Cela représente une baisse de 2 % par rapport à 2017.

 

Le taux de fécondité s'établit, lui, à 1,729 enfant par femme en âge d'en avoir. Aux Etats-Unis, ce taux se situe depuis 1971 sous le taux de remplacement des générations, fixé à 2,100. Le pays est donc plus que jamais dépendant de l'immigration . 

 

L'explication avancée par les spécialistes est que la génération des « Millennials » - les moins de 35 ans - a moins d'enfants que les précédentes. La natalité des adolescents est..

Lire la suite

Source :Les Echos