Dans les pays nordiques, les seniors travaillent de plus en plus après la retraite

Travailler après 65 ans ? Enseignante en école primaire à Malmö, dans le sud de la Suède, Ulla Stridsberg n’y avait pas songé, avant son départ à la retraite. « J’étais fatiguée, j’en avais marre, j’avais besoin de m’arrêter. » Mais, après six mois, elle s’ennuie et décide de reprendre du service, en commençant par faire des remplacements dans son ancienne école, Johannesskolan. Puis elle accepte un emploi à mi-temps.

 

Aujourd’hui, Ulla Stridsberg a 71 ans et travaille deux jours et demi par semaine. Elle donne des cours de soutien à des enfants en difficulté, souvent d’origine étrangère. « Avant, j’étais professeure principale. C’était important pour moi de faire quelque chose de nouveau », précise la dynamique septuagénaire, tout de noir vêtue. Elle a dû se former auprès de collègues plus jeunes. En échange, elle leur fait profiter de son...

Lire la suite

Source : Le Monde