Comment les smartphones creusent le trou de la Sécu coréenne

Après les morts par selfie et les accidents de la route provoqués par la manipulation imprudente de smartphones, les gouvernements doivent-ils s'inquiéter de la dégradation de l'état de santé de leurs populations trop collées à leurs petits écrans ? C'est ce que pensent des parlementaires sud-coréens qui ont pointé, il y a quelques jours, la propagation rapide, dans la péninsule, des « maladies du smartphone » et leurs coûts énormes pour la collectivité.

 

Dans une présentation faite devant la commission santé de l'Assemblée nationale, le représentant Kim Kwang-soo a, selon des informations du « Korea Herald », révélé que le traitement des maux liés à l'utilisation prolongée de smartphones avait coûté 433,4 milliards de wons (330 millions d'euros) en 2018.

Lire la suite

Source : Les Echos