Faut-il lever l’interdiction de publicité pour les médecins ?

Les médecins pourront-ils bientôt communiquer plus largement auprès des patients sur leurs compétences et leurs pratiques professionnelles ? Oui, si l’on en croit une décision récente du Conseil d’État. La haute juridiction a en effet jugé que l’interdiction de publicité pour les médecins était contraire au droit européen. La balle est maintenant dans le camp du gouvernement. Il devra dire jusqu’où repousser les limites de la libre communication des médecins sans tomber dans la publicité déloyale, ostentatoire et donc contraire à la déontologie médicale.

 

Lire la suite

Source : Le Quotidien du Médecin