Santé connectée en entreprise : Apple monte au front après Google

Nul doute que cette tendance devrait envahir l'Hexagone dans les prochain trimestres. Apple a annoncé mercredi que le US Department of Veterans Affairs, le département des vétérans de guerre américains, offrira à ses plus de 9 millions de patients l'accès à leurs informations de santé via Health Record, une fonctionnalité de l'application de santé d'Apple.

 

Et le géant californien est loin d'être le seul acteur du numérique à s'intéresser au domaine de la santé connectée en entreprise. Il y a quelques jours Google a annonçait l'acquisition de la société de wearables spécialisé dans la santé des salariés Fitbit pour la somme folle de 2,1 milliards de dollars. Une opération qui s'est conclue au nez et à la barbe de Facebook, qui aurait également tenté de s'accaparer le fabricant de bracelets...

Lire la suite

Source : ZD Net