Bayer finance une start-up qui utilise des objets connectés pour suivre l'évolution de maladies

Medopad a annoncé mardi 5 novembre 2019 avoir levé 25 millions de dollars. Cette pépite britannique cherche à développer une bibliothèque de biomarqueurs digitaux, des critères permettant de détecter et suivre l'évolution d'une maladie à l'aide d'objets connectés et/ou d'applications. La levée de fonds a été emmenée par l'Allemand Bayer, avec la participation de NWS Holdings et Chicago VC Healthbox, d'après TechCrunch. L'ensemble de ces investisseurs avait déjà contribué à la précédente levée de fonds de 28 millions de dollars de Medopad en 2018.

 

Medopad travaille avec Tencent pour développer système d'intelligence artificielle permettant de détecter et suivre ces fameux marqueurs digitaux. Le but est de suivre à distance l'évolution d'une maladie sans que la personne n'ait à réaliser de prélèvement...

Lire la suite

Source : Usine Digitale