Sanofi va payer 315 millions de dollars pour solder un litige aux Etats-Unis

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé jeudi avoir noué un accord pour solder un litige aux Etats-Unis accusant l'entreprise d'avoir violé le contrat sur les certificats de valeur conditionnelle ("contingent value rights" ou CVR) émis par la société française en 2011 lors du rachat de l'américain Genzyme.

 

Selon les termes de l'accord, Sanofi paiera 315 millions de dollars au plaignant, UMB Bank, un trustee représentant les intérêts des détenteurs des CVR.

 

Lire la suite

Source : Zone Bourse