Pharmagest mise sur sa "passerelle numérique de santé" pour connecter ville, hôpital et domicile

Cette passerelle a été présentée pour la première fois fin septembre à l'Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM).

 

Elle a été développée sur les fonds propres de Pharmagest, pour un coût estimé "entre 4 et 5 millions d'euros" par Thierry Chapusot.

 

Elle permet de connecter, avec l'accord du patient et du médecin, les informations sur la personne prise en charge comprises dans les différents logiciels de la société et dans les outils de l'éditeur Cegedim, utilisés par les médecins de ville, avec qui un partenariat a été signé fin 2018.

 

Lire la suite

Source : TICsanté