Sanofi fait de l'usine digitale une arme de compétitivité

Sanofi entre de plain-pied dans l’industrie 4.0. Enfin ! Dans une big pharma plutôt à la traîne au regard d’autres secteurs (aéronautique, automobile, cosmétique…), le Français a inauguré mardi 15 octobre à Framingham, près de Boston (États-Unis) sa première usine digital born - digitalisée dès sa conception. Et, officiellement, la première unité de bioproduction au monde capable de fabriquer des médicaments biologiques – des produits dont la substance active est issue d’organismes vivants – de manière intensive et en continu.

 

Un chantier lancé il y a près de six ans. "Je ne peux être crédité ni du projet, ni des efforts et des réflexions qui ont permis sa mise au point, a salué Paul Hudson, le nouveau directeur général, entré en fonction le 2 septembre dernier. Mais il est essentiel que...

Lire la suite

Source : Challenges