Plus de huit Français sur dix soutiennent la grève aux urgences

Selon un sondage Opinionway-Square Management pour « Les Echos » et Radio Classique, 84 % des Français soutiennent les urgentistes en grève dans les hôpitaux. Seuls 12 % voient d'un mauvais oeil ce mouvement social et 3 % seulement n'en ont jamais entendu parler. L'opinion est donc largement sensibilisée au conflit social qui se noue à l'hôpital, alors même que les grévistes sont la plupart du temps au travail, santé publique oblige. Le mouvement a débuté en mars dans les hôpitaux parisiens et s'est répandu dans 267 services d'urgences publics sur le territoire.

En détail, le soutien aux grévistes est le même pour les catégories socioprofessionnelles favorisées ou défavorisées, et il augmente avec l'âge - donc avec la fréquentation des hôpitaux. Il est écrasant à gauche, avec 94 % d'adhésion chez les sympathisants LFI ou socialistes, mais aussi au Rassemblement national (91 %). Les plus « tièdes » sont les...

Lire la suite

Source : Les Echos