Pour pouvoir se soigner, de nombreux Américains vont à l'étranger

Lorsque Veronica Merrill a décidé de se faire opérer de l'estomac pour perdre du poids, elle pouvait payer 12.000 dollars chez elle, aux Etats-Unis, ou se rendre au Mexique pour une intervention trois fois moins chère.

 

La décision a été rapide: elle a fait sa valise pour un bref séjour médical de l'autre côté de la frontière.

 

Mme Merrill n'avait d'ailleurs pas vraiment le choix. Son assurance santé ne prenait en charge cette gastrectomie qu'en cas d'"obésité morbide" avec diabète et hypertension, ce qui n'est heureusement pas le cas de cette Américaine de 50 ans.

 

Lire la suite

Source : Medisite