La «complémentaire santé solidaire» remplace la CMU

Une page se tourne pour la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) qui va fusionner avec l'aide à la complémentaire santé (ACS) pour donner naissance à un nouveau dispositif: la «complémentaire santé solidaire». La ministre des Solidarités a présenté ce nouveau système ce mardi, avant son activation le 1er novembre.

 

La «complémentaire santé solidaire» reprend les fondamentaux des deux systèmes précédents. Elle est toujours gratuite pour les plus pauvres, et coûte un euro par jour au maximum pour les plus âgés.

 

De même, y sont éligibles les personnes dont les ressources sont inférieures à 745 euros par mois (CMU-c) ou 1 007 euros (ACS) pour une personne seule. Ce nouveau dispositif...

Lire la suite

Source : Le Figaro