Cancer : des médicaments pour traiter efficacement les cancers infantiles

Suivre un traitement chimiothérapique sans effets secondaires ? C’est le pari de deux équipes de chercheurs bordelais et poitevins, réunies pour développer des médicaments dits intelligents. Pilotées par le directeur de l’Inserm à Bordeaux, Christophe Grosset, et un professeur de chimie à l’Université de Poitiers, Sébastien Papot, elles espèrent créer des molécules capables de repérer et détruire les cellules cancéreuses sans pour autant affecter les cellules saines.

 

Si le taux de guérison des enfants atteints d’un cancer, avec absence de rechute au bout de cinq ans s’élève à 80 %, “seuls 5 % des enfants qui survivent à un cancer vivent jusqu’à 60 ans”, explique Christophe Grosset à Capital. Cette faible espérance de vie serait liée, selon les deux chercheurs, à la lourdeur des traitements, comme les chimiothérapies...

Lire la suite

Source : Capital