AVC : risque élevé chez les végétariens et les végans

Les personnes qui écartent tout produit d'origine animale de leur alimentation, comme la viande, le poisson, les oeufs ou le fromage, ont un risque accru d'accident vasculaire cérébral (AVC), selon une étude parue dans le British Medical Journal. Les chercheurs ont mené une vaste étude sur plus de 48.000 personnes et ce pendant 18 ans. Les participants ont été divisés en trois groupes : les omnivores qui mangent de la viande et du poisson, ceux qui mangent du poisson mais pas de viande (un courant appelé le pesco-végétarisme) et ceux qui sont végétariens ou végétaliens (et qui ont adopté une alimentation végane, sans aucun produit issu du monde animal comme le miel, le fromage ou les oeufs). Aucun d'entre eux n'avait d'antécédent de maladie cardiaque ou d'AVC. Tous ont été interrogés sur leur consommation de tabac et leur pratique de sport.

Lire la suite

Source : Sciences & Avenir