En 46 jours, cette intelligence artificielle a créé un médicament

Pendant les 21 premiers jours, 30 000 molécules ciblant la DDR1 (une protéine liée à la fibrose) ont été créés. C’est alors qu’est intervenue GENTLR : à l’aide d’un système de réseaux antagonistes génératifs (que nous vous expliquons plus bas), l’IA a sélectionné six d’entre elles, selon des critères imposés par les chercheurs. L’IA devait donc analyser toutes les recherches et brevets antérieurs concernant les molécules connues pour agir contre la DDR1, et en déduire une série de caractéristiques. Puis parmi les 30 000 structures, l’IA a cherché celles correspondant aux caractéristiques établies et pouvant être synthétisées en laboratoire. GENTLR en a isolé six. Les 25 jours suivants, ces six molécules ont été synthétisées et testées en laboratoire. L’une d’elles a finalement été retenue pour la création d’un nouveau médicament.

 

Lire la suite

Source : Neon Mag