Une méthode inédite pour protéger les données des patients

Le CHU de Nantes possède tous les services classiques d'un hôpital, de la cardiologie à la gynécologie en passant par les urgences. Mais l'établissement est aussi doté d'un département atypique, une "Clinique des données". Pour mieux protéger la vie privée des patients, l'hôpital vient de nouer un partenariat avec WeData, une entreprise nantaise spécialisée dans la sécurité des données sensibles.

 

Chaque jour à l'hôpital de Nantes, des patients entrent, se soumettent à des examens médicaux, des consultations, des opérations et bénéficient de prescriptions avant de repartir. Une manne d'informations énorme, qui, grâce à l'intelligence artificielle, peut permettre de faire avancer la recherche sur certaines pathologies. Grâce aux algorithmes, il est possible de passer toutes ces informations au peigne fin et définir si un...

Lire la suite

Source : Sciences & Avenir