53% des professionnels de santé pense partir à la retraite après 66 ans

La complexité et la sensibilité de la réforme des retraites que prépare actuellement le gouvernement s’illustrent par la diversité des orientations qui semble retenir l’attention des responsables de l’État. Ainsi, les digressions et réflexions autour de la question de la durée de cotisations et celle de l’âge "pivot" révèlent une probable hésitation de l'Olympe sur la méthode à suivre afin qu’elle soit (ou en tout cas paraisse) la plus juste et la plus indolore. 

Des soignants en dehors de la norme

Même si elle n’est pas unique, la détermination de l’âge du départ à la retraite reste centrale. Aujourd’hui, selon les statistiques de la Caisse nationale de vieillesse, l’âge moyen lors du début de la retraite est de 62,7 ans pour l’ensemble des Français. On le sait, la situation est très différente chez les médecins et au-delà pour l’ensemble des...

Lire la suite

Source : JIM