Déclin cognitif : l’âge n’est pas la seule explication

"On nous a longtemps enseigné que les troubles cognitifs faisaient partie du vieillissement", explique Christopher R. Carpenter, médecin urgentiste spécialisé en gériatrie. Lors d’une conférence organisée par The American Geriatrics Society, le professeur et ses confrères ont remis en question ce postulat. D’après leurs conclusions, le déclin cognitif serait plutôt lié à l’état de santé global et pas seulement à l’âge. 

 

Des symptômes qui apparaissent très tôt 

Différents spécialistes se sont rassemblés lors de cette conférence qui a eu lieu entre le 26 et le 27 mars aux Etats-Unis. Selon eux, l’âge reste un facteur de risque principal pour le déclin cognitif, mais d’autres éléments peuvent l’expliquer. "La recherche médicale contemporaine montre que les changements corporels qui conduisent à la démence...

Lire la suite

Source : Pourquoi Docteur