Les dangers des médicaments en libre service

Un avertissement concernant les risques de surdosage sera bientôt inscrit sur les boîtes de paracétamol. Mais heureusement, la plupart des médicaments en vente libre le sont précisément parce qu'ils ne sont pas dangereux aux doses normales. Il y a quand même deux exceptions, précise le docteur Damien Mascret sur le plateau du 13 Heures. "La première, c'est ce qu'on appelle les anti-inflammatoires non stéroïdiens (Ibuprofène, Votarène...) (...) Ils peuvent provoquer des ulcères et des saignements, des hémorragies digestives", explique le médecin.

 

Autre médicament dont il faut se méfier : l'aspirine. "Même à des doses faibles, il y a des risques de saignements digestifs", indique le docteur Damien Mascret. Quant aux formes de médicaments les plus dangereuses : les gouttes, car il est plus facile de faire un surdosage.

Lire la suite

Source : France Info