Alexa joue au docteur avec la sécu britannique

Si des chercheurs de l'Université de Washington (UW) planchent actuellement sur une fonctionnalité pour les enceintes connectées qui permet de détecter si la personne présente dans la pièce fait un infarctus, la sécurité sociale britannique rentre de plain-pied dans l'ère de l'e-santé. Le National Health Service (NHS) a noué un partenariat avec Amazon.

 

L'assistant vocal intelligent Amazon Echo, conçu par le géant du net, répondra aux interrogations des Britanniques sur leur santé en utilisant les données du site internet du NHS. Auparavant, lorsque les utilisateurs demandaient "Alexa, comment soigner ma migraine ?" ou encore "Alexa, quels sont les symptômes de la grippe", l'appareil donnait...

Lire la suite

Source : e-santé