Cancer : le défi de la montée en puissance des thérapies cellulaires

Finie l'époque où la guérison miraculeuse de la petite Emily atteinte d'une leucémie incurable faisait la une du « New York Times ». La thérapie cellulaire des cancers du sang, grâce aux fameux CAR-T, dont elle avait bénéficié à titre expérimental en 2011, est devenue une réalité . Les pionniers de cette approche, comme Novartis, Gilead ou Celgene en sont aujourd'hui au stade de la production industrielle. Et ce n'est pas une mince affaire, comme l'expliquait ce vendredi Jens Hasskarl, directeur médical de Celgene, à l'occasion d'une journée consacrée aux CAR-T, à Lausanne.

 

Le passage à une production industrielle est particulièrement complexe s'agissant de traitements totalement individuels : on prélève un certain type de globules blancs du patient (les lymphocytes T), on les modifie génétiquement pour qu'ils ciblent...

Lire la suite

Source : Les Echos