Cancer du poumon : un logiciel de télésurveillance prolonge la vie des patients

Après un cancer du poumon, les oncologues pourront bientôt prescrire... un logiciel. En phase de surveillance ou de rémission, les patients doivent faire l'objet d'une attention accrue pour repérer au plus tôt les rechutes. Avec le manque de personnel, impossible pour les médecins de recevoir ou d'appeler chaque semaine les patients. En plus de programmer des imageries médicales, Sivan a mis au point Moovcare. L'entreprise, basée au Mans, a développé cette application en partenariat avec le centre Jean Bernard de la même ville. 

 

Proposé par le médecin, le logiciel prend la forme d'un questionnaire à remplir en ligne chaque semaine. Poids, toux, douleur, essoufflement, en tout, une douzaine de paramètres qui peuvent indiquer que quelque chose ne va pas. 

Lire la suite

Source : Sciences & Avenir