Infarctus : les enceintes connectées vont pouvoir vous sauver la vie

La réactivité face à un arrêt cardiaque est un enjeu fort de la survie des malades. Pour améliorer la prise en charge, les chercheurs de l'Université de Washington (UW) se sont tournés vers les nouvelles technologies et plus précisément le dernier objet connecté à la mode : l'enceinte connectée.

L'équipe américaine a développé une fonctionnalité pour les appareils de type Alexa d'Amazon ou Google Home, qui leur permet de détecter si la personne présente certains symptômes d'un arrêt cardiaque pendant son sommeil. Ce service est ainsi capable d'identifier les souffles haletants ainsi qu'une respiration agonale. Il s'agit d'une façon anormale de respirer. Le malade halète laborieusement et émet des vocalisations étranges. C'est un symptôme présent dans près de 50% des crises cardiaques. Si la machine décèle ces signes d'un infarctus, elle appelle les secours.

Lire la suite

Source : e-santé