Un retraité sur dix perçoit une rente viagère

La retraite supplémentaire reste marginale dans les revenus des retraités en France. A l’heure de la réforme des retraites qui doit consacrer le passage à un « âge pivot » de départ à 64 ans, les pouvoirs publics attendent une grande prise de conscience collective sur le montant réel des futures pensions. Avec la loi Pacte, ils espèrent que cette prise de conscience s’accompagnera d’un recours accru aux dispositifs d’épargne retraite, que la réforme entend booster.

 

Mais pour l’instant, les chiffres publiés par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) sont sans appel. La part des prestations servies dans le cadre de la retraite supplémentaire ne représentent que 2,1% de l’ensemble des prestations de retraites versées.

 

Lire la suite

Source : L'Argus de l'assurance