Start-up et investisseurs font converger Silver économie et e-santé

Depuis l'acquisition de la start-up niçoise Nively par le groupe Waldner fin 2018, suivie de près par celle de la biotech sophipolitaine TxCell passée sous le pavillon américain de Sangamo pour une valorisation de 70 millions d'euros, c'est l'effervescence dans l'e-santé azuréenne. « Je découvre la pertinence de cet écosystème », constate David Simplot, nouveau directeur du centre de recherche Sophia Antipolis - Méditerranée de l'Inria, dont les travaux contribuent au premier chef dans l'élaboration de technologies d'IA, de gestion de big data, de biologie numérique et d'imagerie médicale, dont les start-up de la santé numérique sont friandes.

L'environnement sophipolitain, c'est d'abord une culture de la recherche entraînée par de puissantes locomotives industrielles et une couverture très exhaustive du secteur. Une cartographie réalisée par la CCI Nice Côte d'Azur donne la mesure de la filière classée...

Lire la suite

Source : Les Echos