Organoïde : le tissu graisseux humain a été reproduit en 3D en laboratoire

Du tissu adipeux humain a été reproduit dans toute sa complexité dans un laboratoire par les chercheurs de l'Inserm, du CNRS, de l'université Toulouse III-Paul-Sabatier, de l'Établissement français du sang et de l'École nationale vétérinaire de Toulouse (ENVT). Cet organoïde permettra d'étudier des maladies telles que l'obésité ou le diabète de type 2, en limitant les tests sur les animaux, d'après la publication parue dans la revue Scientific Reports.

Un organoïde est une version miniature d'un organe, qui reproduit son organisation cellulaire spécifique.

Les cultures cellulaires en 3D, nécessaires pour être au plus proche de l'organisation réelle d'un organe, sont complexes à obtenir. Car dans un organe, toutes les cellules sont entourées d'un environnement complexe et sont dispersées géométriquement dans un...

Lire la suite

Source : Sciences & Avenir