Opiacés : un labo américain paiera 225 millions de dollars

Le laboratoire pharmaceutique américain Insys, dont les dirigeants avaient été reconnus coupables d'avoir payé des médecins pour qu'ils prescrivent des opiacés, a accepté de payer 225 millions de dollars dans le cadre d'un accord à l'amiable avec le ministère de la Justice américain.

Ce paiement, qui s'étalera sur cinq ans, mettra fin à toutes les plaintes du gouvernement, au pénal et au civil, visant le fabricant du spray Subsys au fentanyl, un opiacé à la puissance 50 à 100 fois supérieure à la morphine, a indiqué le ministère mercredi dans un communiqué.

"Pendant des années, Insys s'est conduit de façon illégale, en donnant la priorité aux profits sur la santé de milliers de patients", a déclaré le procureur fédéral du Massachusetts Andrew Lelling, cité dans le communiqué.

Lire la suite

Source : Medisite