Ellcie-Healthy renforce l'intelligence artificielle de ses lunettes

Bourrées de capteurs et issues de trois ans de R&D, les lunettes Prudensee, nées à Nice, font plus que permettre de bien voir, elles sont aussi capables de lutter contre l’endormissement au volant et de prévenir en cas de chute. Des nouveaux usages qui intéressent les géants du secteur de l’optique.

Philippe Peyrard sait ce qu'il veut. L'idée de faire d'une apparente simple paire de lunettes, un objet connecté a germé dans son esprit, il y a plusieurs années déjà, lorsqu'il était le PDG d'Atol. C'est d'abord au sein du CEEI de Nice que la startup, née en mai 2016, développe le concept et se rapproche de différents laboratoires, afin de rendre ses lunettes intelligentes - plus précisément les montures - capables d'adresser correctement les usages visés et d'être dotées d'une silhouette pas si éloignée que cela des lunettes classiques. C'est avec l'INRIA, qu'algorithme et modélisation sont mis au point. Avec le...

Lire la suite

Source : La Tribune