Afrique du Sud : le système de santé au bord de l'asphyxie

Solidement ficelée sur un brancard, une femme lâche un hurlement, sans même s'attirer un regard du personnel médical. Juste à côté, six autres patients tout aussi sanglés s'entassent dans un box conçu pour en accueillir à peine deux.

Dans le service des urgences de l'hôpital Baragwanath de Soweto, dans la banlieue de Johannesburg, la débrouille est devenue la règle, symbole du manque de moyens et de la lente décrépitude du système de santé d'Afrique du Sud.

Un quart de siècle après l'avènement de la démocratie, l'accès aux soins et leur qualité constituent une des préoccupations majeures des Sud-Africains, qui éliront leurs députés le 8 mai.

Baragwanath est le plus grand établissement public de santé du pays. Chaque jour, six à douze personnes atteintes de troubles mentaux se présentent aux urgences et devraient...

Lire la suite

Source : Sciences & Avenir