Pourquoi l'espérance de vie n'augmente plus en France

Depuis le milieu du XXème siècle,l’espérance de vie augmentait de 3 mois en moyenne par an. C’est ainsi que nous sommes passés de 66 ans en 1950 à 82 ans en 2018 (tous sexes confondus). « Les progrès ont cependant ralenti ces dernières années : l’espérance de vie n’a gagné qu’un mois et demi par an en moyenne chez les hommes depuis 2014 et un mois par an chez les femmes », explique Gille Pisnon, anthropologue et démographe, au sein du média en ligne collaboratif The Conversation. Selon lui, trois facteurs sont responsables d’un tel déclin : la grippe saisonnière, particulièrement meurtrière ces derniers hivers, le cancer, qui reste la première cause de décès, et le tabagisme, dont les effets se manifestent de plus en plus.

Ces derniers hivers, la grippe saisonnière a fait couler beaucoup d’encre. Et pour cause, cette dernière a causé environ 15 000 décès chaque hiver depuis 2014. Les premières...

Lire la suite

Source : Medisite