Édouard Philippe veut faciliter la vente de médicaments sur Internet

La crise des gilets jaunes va-t-elle conduire le gouvernement à assouplir les règles qui encadrent la vente de médicaments sur Internet ? C’est ce qui transparaît d’un discours du Premier ministre, prononcé le 5 mars devant l’Autorité de la concurrence. Évoquant les moyens de redonner du pouvoir d’achat aux Français, Édouard Philippe a évoqué cette piste parmi un ensemble de solutions à envisager.

 

« La concurrence n’est évidemment pas la solution à tous les problèmes », rappelle le chef du gouvernement, « mais elle est une des solutions au problème de pouvoir d’achat auquel notre société fait face ». La stratégie est donc de faire jouer le levier de la concurrence pour des dépenses dites « contraintes », qui ne peuvent être évitées parce qu’elles touchent au transport, au logement ou à la santé.

Lire la suite

Source : Numerama