Vers une réforme a minima des régimes spéciaux de retraite ?

C’était une promesse de campagne d’Emmanuel Macron : supprimer les régimes spéciaux de retraites… Pas si sûr ! Si l’on en croit un texte de travail envoyé aux partenaires sociaux, et que nous nous sommes procuré. Certaines spécificités pourraient en effet être maintenues. Hautement explosive, la question s’invite à la table des discussions menées en vue de la préparation du futur « système universel » de retraite par points.

À partir de lundi, syndicats et patronat vont défiler à tour de rôle dans le bureau de Jean-Paul Delevoye, le haut-commissaire à la réforme des retraites qui mène les concertations depuis un an. Avec au menu le maintien, ou non, des départs avant 62 ans accordés aux agents des 42 régimes spéciaux (RATP, Banque de France, Opéra,…) et à certains fonctionnaires des catégories dites « actives » (policiers, surveillants de prison...

Lire la suite

Source : Le Parisien