Un antidouleur plus efficace que la morphine et non addictif

Il n’y avait jusqu’alors pas plus efficace que la morphine ou les opioïdes. Mais pour traiter la douleur, des chercheurs de l’Institut Galien Paris-Sud et de l’Inserm ont fait une découverte qui pourrait soulager de nombreuses personnes. En modifiant une molécule antidouleur naturellement produite par le corps, l’enképhaline, ils ont réussi à ce que son efficacité et son temps d’action dépassent ceux de la morphine lors d’essais menés sur des rats.

Contrairement à la morphine et aux opiacés, dont les effets secondaires - comme la dépression respiratoire et l'addiction - sont importants, cette méthode permettrait d’apaiser la douleur sans danger.

Jusqu’à aujourd’hui, l’enképhaline ne présentait pas d’intérêt pharmacologique. Ce peptide libéré par certains neurones lors du déclenchement d’une douleur se dégradait..

 Lire la suite

Source : LCI