Cancers de l'enfant : dans le monde, la moitié des cas ne seraient pas diagnostiqués

Dans le monde, près de la moitié des enfants atteints de cancer ne sont ni diagnostiqués, ni traités, alerte une étude parue dans The Lancet Oncology. Ces presque 200.000 enfants non pris en charge pourraient devenir 3 millions d'ici 2030 si rien n'était fait, s'alarment les auteurs. Leur calcul repose sur une modélisation réalisée à partir de données qu'ils déplorent être incomplètes.

"Notre modèle suggère que près d'un enfant atteint de cancer sur deux n'est jamais diagnostiqué et risque de mourir non traité", s'inquiète l'auteur de l'étude, Zachary Ward, dans un communiqué. Avec les autre chercheurs de l'équipe, il estime en effet à 397.000 le nombre de nouveaux cas de cancers chez l'enfant chaque année, alors que les études actuelles ne font état que de 224.000. Cela suggère que 43% (172.000 cas) des cas de cancer infantile dans le monde seraient non diagnostiqués.

 

Lire la suite

Source : Sciences & Avenir